Eveil à la foi et espace familial

L’éveil à la foi et espace familial

Rendez-vous le samedi 15 octobre 2016 !

L’éveil à la foi, pour quoi faire ? …Pour cheminer à travers 4 univers

Le chemin de vie
Inviter un enfant à la découverte de Dieu, c’est le faire entrer dans une histoire, la sienne, celle de ses parents, celle d’une communauté. A travers les rencontres humaines, l’enfant fait sa première expérience de Dieu car c’est en étant aimé qu’il découvre ce qu’est l’amour, en étant pardonné qu’il découvre le pardon, en voyant partager qu’il découvre le don, en étant respecté dans sa liberté naissante qu’il entend l’appel à vivre et à se construire…Un enfant ne peut être attiré par la recherche de Dieu que si la proposition d’éveil qui lui est faite est ressentie par lui comme source de joie et d’un appel à grandir. Ce que nous vivons avec de jeunes enfants est déjà chemin, ouverture pour la foi.

Le chemin de la prière
Apprendre à un petit enfant à écouter, à intérioriser, c’est lui ouvrir le chemin de la prière. Cette écoute est une porte ouverte à une autre écoute, plus intérieure et plus intime : l’écoute de Dieu. Le premier, Dieu, vient à notre rencontre pour communiquer avec nous. Seule une écoute toute intérieure nous permet de le reconnaître en nous et dans les autres.

Le chemin de la Parole
Ce que nous disons donne un visage de Dieu aux enfants. « Pour éveiller un enfant à la foi, il est nécessaire de lui parler de Dieu en termes justes et de lui donner des images plurielles pour qu’il n’enferme pas Dieu dans une seule image ou un seul discours.
L’enfant est friand de récits de toutes sortes : contes et histoires. Les récits bibliques l’intéressent aussi : ils lui permettent de faire connaissance avec les grands personnages de la Bible qui deviennent pour lui les héros de Dieu. Ils lui fournissent là aussi des images qui nourrissent son intériorité. » Les 3-7 ans et Dieu, éditions Tardy.

Le chemin de la communauté
« La rencontre avec la communauté des chrétiens fait partie de la vie des tout-petits. Cette rencontre s’inaugure avec le baptême (si celui-ci se vit dans la petite enfance) et se poursuit à travers un certain nombre d’occasions.
Les familles se retrouvent aussi pour les célébrations de l’éveil à la foi tout au long de l’année liturgique (Toussaint, Noël, Pâques, Pentecôte et à diverses occasions comme la rentrée des classes, la fin de l’année scolaire…). Un réseau d’amitié se crée autour de ces temps forts et les jeunes enfants ne sont pas les seuls à marcher sur ce chemin de la communauté. Ils découvrent avec l’aide des adultes les rites et les symboles chrétiens. » Les 3-7 ans et Dieu, éditions Tardy.

 Différence entre activités et éveil à la foi

Vers 3 ans, l’enfant commence un processus tout à fait nouveau pour lui, il fait son entrée dans la réalité du monde telle qu’un être humain peut la percevoir. L’enjeu dans la découverte de Dieu correspond à l’ouverture à la vérité, à la réalité et au principe de base qu’est l’amour puisque Dieu est Amour.
L’enfant vit des relations sociales nouvelles, dans des groupes non familiaux. Avec l’approche des autres, la reconnaissance d’autrui, le jeu relationnel.
Lors d’activités diverses, il faut se mettre en avant, se confronter aux autres. A l’éveil à la foi, on se réunit pour découvrir et « faire fête » à Dieu ensemble avec les autres. L’enfant est mis en relation avec l’autre réalité qu’il va découvrir à travers les chants, les jeux, les récits… Le visible n’est pas l’unique réalité. La vie de tous les jours, le corps, la nature… Tout me parle de l’amour de Dieu ; les relations que j’ai avec les autres, avec papa et maman, les frères et sœurs, les copains, etc.
Dans une rencontre d’éveil, la découverte de la prière (avec une bougie qui signifie la présence de Dieu) et un chant gestué peuvent aider à intégrer ce qui sera différent dans ce nouveau rendez-vous !

Parents
Aujourd’hui, votre enfant est en âge de faire ses premiers pas sur le chemin de la vie et vous souhaitez qu’il participe à des rencontres d’éveil à la foi.
N’hésitez pas à prendre contact avec votre paroisse pour connaître les propositions qui peuvent exister sur votre secteur. Si votre enfant est scolarisé dans une école catholique d’enseignement, il est possible que de l’éveil à la foi y soit vécu pendant le temps scolaire, n’hésitez pas à vous informer auprès de la direction et de l’équipe enseignante. Vous pouvez également appeler le Service Diocésain de la Catéchèse au 02 37 88 00 05 et vous adresser à Rondro Tsizaza, responsable de l’éveil à la foi.

Animateurs
Pour votre organisation de l’année, recherche de thèmes, d’outils d’animation et pour toutes autres questions : n’hésitez pas à contacter le SDC au 02 37 88 00 05 et à vous adresser à Rondro Tsizaza. Un tract d’information sur l’éveil ainsi qu’une affiche sont à votre disposition par téléchargement.
Des diaporamas sont également disponibles sur ce site : le 1er concerne essentiellement les établissements catholiques d’enseignement, le 2nd : les paroisses et le 3ème présente diverses techniques d’animation à destination des plus jeunes.
Un document d’approfondissement a été élaboré par les instances catéchétiques nationales, il s’intitule :  « L’espace familial, un lieu où s’éveille la vie de foi » Revue Tabga hors série n°2.
Tabga comprend aussi un DVD « Paroles de parents » proposant plusieurs séquences vidéo sous forme de témoignages de parents et d’animateurs d’éveil à la foi. Ces séquences ouvrent des chemins pour une recherche pastorale dans les communautés chrétiennes et les écoles. Cette vidéo dévoile ce que disent les parents, ce qu’ils vivent, croient et espèrent. Pour réfléchir à partir de ce DVD, une grille d’analyse est proposée dans la revue.Tabga est disponible au SDC.

Voici quelques outils :

 

Partagez :