Aider les étudiants de Kirkouk

Soutien aux étudiants en Irak

Un partenariat Conférence des Évêques de France /Œuvre d’Orient.

Avec la progression de l’État islamique en Irak, les étudiants d’Irak ont fui la région de Mossoul et la Vallée de Ninive depuis le 7 août 2014 en se réfugiant à Erbil dans l’attente que la situation puisse se stabiliser. À Erbil, l’enseignement n’est donné qu’en kurde, langue que ne parlent pas les réfugiés chrétiens (chaldéens ou syriaques catholiques). En 2015, le ministre de l’Enseignement supérieur a décidé de transférer l’ensemble des étudiants de langue arabe à la faculté de Kirkouk. Ils quittent une nouvelle fois leur maison et leurs repères pour aller étudier à Kirkouk. Ils sont plus de 668 en cette année 2016-2017.

Ce projet s’inscrit dans un partenariat entre l’Église de France représentée par la Conférence des évêques de France et l’Oeuvre d’Orient. Kirkouk

Au cours de la première année, les fonds récoltés ont permis à une promotion de 380 étudiants de continuer leurs études, dans leur langue dès la rentrée 2016. L’objectif était de leur fournir un logement, de la nourriture, l’accès aux soins, des fournitures scolaires et une connexion internet.

Grâce à la mobilisation des diocèses, des associations, mouvements et des particuliers, en 2016 ce sont près de 980 000 € qui ont déjà été récolté pour pour le projet « Étudiants en Irak ».

Pour l’année 2017, il s’agit de récolter 1 825 000 € nécessaires pour permettre à l’ensemble des 668 étudiants hébergés par Mgr Mirkis de suivre une scolarité complète.

En cette période de Carême, prions pour ces étudiants et leur famille.

Partagez :