Pèlerinage des pères de famille

6 et 7 mai 2017 : Thème de cette année : « Avec saint Joseph, s’ouvrir à l’Esprit Saint ! »

A qui s’adresse ce pèlerinage ?

  • Aux pères de famille comme son nom l’indique, mais aussi aux fiancés, veufs, prêtres et consacrés d’Eure et Loir ou non.

Pourquoi faire un pèlerinage ?st Joseph pères de famille

  • Ce sont deux jours donnés pour marcher, prier, chanter et partager sous le regard du Seigneur. Une expérience inoubliable… à Chartres, les 6 et 7 mai 2017.

Le thème : « Avec saint Joseph, s’ouvrir à l’Esprit Saint ! », nous invite à accueillir l’Esprit Saint agissant dans notre vie d’époux et de père.

Vous voulez vous inscrire ou seulement poser une option ? C’est ici. Vous souhaitez d’autres informations ? Connectez-vous sur la page Facebook du pélé des pères de famille.

Vous pouvez nous aider !pères famille pélé st Joseph

Les organisateurs recherchent une bannière de St Joseph et/ou une statue du saint qu’ils pourront emmener avec eux le temps du pèlerinage.

En quoi consiste un pèlerinage des pères de famille ?

Ce pèlerinage est celui de pères de famille qui viennent confier à Marie et à Joseph leur souci de famille, de santé, de travail. Désir d’enfant, cancer, enfant en perdition, chômage qui dure, épouse partie, conflits familiaux, … la liste est longue de ce qu’ils portent et dont ils parlent en cours de route, qu’ils échangent entre eux, qu’ils présentent à Dieu en offrant fatigue, chaleur et ampoules de la route.  La formule est simple : ils marchent, ils parlent, ils prient, ils s’exercent à animer le chapelet, les méditations, les contemplations.

Pourquoi un tel pèlerinage sur le diocèse de Chartres ?

Il se fait dans l’esprit du pèlerinage de Cotignac où St Joseph est apparu au XVIIème siècle, ainsi que Notre-Dame. pélé pères de familleLe pèlerinage des pères de famille est né à l’aube du pontificat de Jean Paul II. Il permet à des pères de famille d’origine diverses de marcher ensemble : traditionalistes et progressistes, riches et pauvres, croyants et incroyants, malades et en bonne santé, chefs d’entreprise et ouvrier, … Leur lien : être père de famille. Point ! Cet apostolat entre pères de famille permet l’évangélisation des pèlerins. Sur les routes de Cotignac, Marie fait leur éducation. Ils découvrent d’abord l’amour, l’amitié et le partage entre les membres de leur groupe. Puis ils découvrent qu’ils peuvent aimer davantage leur épouse, leurs enfants, leurs collègues de travail, … et, par la prière, les chants, les méditations, l’adoration, la confession ils découvrent la civilisation de l’amour. Sur les routes de Chartres, c’est vers Marie qu’ils marchent et finissent leur pèlerinage le dimanche à la cathédrale, pour reprendre le cours de leur vie portés par la prière et les liens fraternels tissés au cours du WE.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Partagez :