Aristote et ses prolongements contemporains

Aristote et ses prolongements contemporains

« L’activité selon la sagesse » est selon Aristote, le seul passe-temps estimable pour l’homme vertueux. Les questions du philosophe deviendront les nôtres : peut-on définir le bien de manière univoque ? La vertu s’enseigne-t-elle comme les mathématiques ? Quelle est l’activité qui, en dernière instance, donne sens à la vie humaine ? Dans la seconde partie du cours, nous ferons une excursion dans le domaine méta-physique, vers ce Dieu « Premier Mouvant Immobile » qui vit de « penser sa propre pensée » offrant ainsi, pour des générations de philosophes, le modèle incomparable du bonheur.

Intervenants : Jeanne BERNARD-AMOUR, prof. de philosophie, ICP & Blandine LAGRUT, prof. de philosophie, ccn

Vendredi 5 octobre (matin) au Studium de philosophie, 20 Place Jean Moulin, 28000 Chartres

Nous chercherons à préciser les notions fondamentales qui constituent la pensée de Freud sur l’anthropologie et l’affectivité, si souvent déformées dans le langage courant. Avec l’éclairage de la psychanalyse, nous évoquerons les notions de pauvreté, chasteté et obéissance de la vie religieuse.

D’autres dates sont proposées : les vendredis matin 5, 12, 26 octobre le mardi 16; les mardis après-midi 20, 27 novembre, 4, 11 décembre.

Pour s’inscrire, clic

Partagez : 
d56e527145978d62b1ff1330552e7e61555555555555555555555555555555