Assomption, fête de l’Espérance

L’Assomption, fête de l’Espérance

L’Assomption de la Vierge Marie est une fête de l’Espérance au cœur des inquiétudes légitimes que vivent nos concitoyens, des épreuves que traverse notre pays et de cette « guerre par morceaux » qu’évoque souvent le Pape. Assomption ND cathédrale de Chartres

L’Assomption fête la victoire de Jésus le Christ sur la mort, victoire qui entraine sa mère et nous avec elle. C’est la fête de l’agir de Dieu que chante la vierge Marie « Il renverse les puissants de leur trône, Il élève les humbles… » . Il est traditionnel de prier en ce jour pour notre pays et les cloches sonneront à midi.

  • Prions plus particulièrement pour notre pays ainsi que pour les victimes des attentas qui ont meurtri notre pays.
  • Prions pour l’unité de la nation, prions aussi pour ceux qui nous gouvernent et exercent des responsabilités dans la cité et tous ceux qui sont engagés dans les services de sécurité.
  • Prions pour l’unité et le bonheur de nos familles aux multiples générations.

  • Prions pour l’Église et en particulier pour les chrétiens menacés à cause de leur foi, qu’ils aient le courage du témoignage et la force de la charité.

  • Prions pour que se développent entre citoyens les liens de fraternité tissés par notre histoire et notre avenir à construire.

  • Prions pour que, face aux nouveaux défis, nous soyons capable d’un surcroit d’engagement social et de charité active à l’égard des plus fragiles.

Par l’intercession de la Vierge Marie, le Seigneur bénisse notre pays dans les épreuves qu’il traversent.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

✚ Mgr Michel Pansard, évêque de Chartres

Partagez :