Cheminons vers Noël !

Le temps de l’Avent s’ouvre le 4ème dimanche précédant Noël, le dimanche 28 novembre

L’Avent est la période (4 semaines) durant laquelle les fidèles se préparent intérieurement à célébrer Noël.

Chacun est appelé à la vigilance et au changement de vie. La parole des Prophètes, qui retentit en chaque liturgie dominicale de l’Avent, redit la nécessité de la conversion et de la préparation du cœur, comme le rappellent également les autres lectures de la messe.

Le début de l’Avent marque aussi l’entrée dans une nouvelle année liturgique : celle-ci commence chaque année avec ce temps de préparation à Noël, pour s’achever une année plus tard à la même période (Dimanche 28 novembre).

⇒ Découvrez la vidéo de la pastorale « Couple et Famille » :  c’est quoi l’Avent pour toi ?

Pour vous accompagner tout au long de ces quatre semaines, nous avons rassemblé des propositions pour mieux comprendre et vivre pleinement ce temps de préparation à la joie de Noël. Des ressources à partager largement !

⇒ Prendre du temps pour se ressourcer : il n’est pas trop tard pour y participer

  • Père Michel Boisaubert donne rendez-vous à l’église de Viabon , les 28 Novembre, 5 et 12 Décembre à 18h pour un temps d’enseignement et de louange.

28 Novembre • L’Avent est le temps de la promesse
1) Les éléments d’une promesse : un contenu, un engagement et une fidélité qui se prouve
2) La promesse que Dieu nous fait
3) Notre attitude. : attendre et veiller

5 Décembre• L’Avent est l’annonce d’une naissance
1) La naissance d’un Dieu fait homme
2) Mais aussi ma propre naissance.

12 Décembre• Trois grands personnages du temps de l’Avent
1) Jean-Baptiste
2) L’attente de Marie
3) L’attente de Joseph

Menu : 30mn d’enseignement, vêpres chantées et un verre chaud pour repartir. 

  • Méditation sur l’Avent du père J. Pottier (aumônier des équipes du Rosaire)

En avant ! Dans le silence…

L’avenir n’est apparemment pas très rose. Le bleu du ciel est souvent obscurci, cependant notre marche nous invite à partir en chemin, non seulement parce que nous entendons parler de « synodalité » qui veut dire « marcher ensemble », mais parce que c’est le dynamisme de la Vie. Celle-ci est avant tout surnaturelle, elle nous oriente vers notre nouvelle naissance qui s’origine dans la « Nativité » du Christ.

Comment nous y préparer ?
Dans la lumière de la fête de l’immaculée Conception, regardons celle qui sut si bien se disposer à porter le Seigneur : Par la pureté du cœur, par son oui généreux et par le silence de sa contemplation. Les Pères de l’Eglise ont souligné que Marie a porté, avant tout, en sa foi et en son cœur, Jésus, avant de le porter en sa chair.
Sainte Elisabeth de la Trinité avait un amour particulier pour la Vierge de « l’Avent » parce que ce temps liturgique est celui du grand silence de la méditation intérieure. Ce temps avant Noël, introduisait cette sainte dans la contemplation silencieuse du Verbe de Dieu en elle ; d’où son invitation au silence, au recueillement.
Les choses du passé sont merveilleuses lorsqu’elles nous plongent dans les racines de notre vie familiale ou vocationnelle ; mais elles sont pénibles lorsqu’elles portent à la culpabilité, nous replient sur nous-mêmes ou encore nous empêchent de construire ou aller de l’avant, dans l’Espérance.
Notre Rosaire à la main sera comme une lampe pour guider nos pas dans ceux du Christ. Le Mystère de Marie qui porte Jésus, le Béni, en ses entrailles, est suggéré en chaque AVE ; outre qu’il nous permet de contempler le début caché de toute vie humaine, il évoque la grande prière silencieuse où Marie, unie à Joseph, chantait intérieurement, Jésus, le Don de Dieu.
Demandons la grâce de nous émerveiller du don de la grâce de Dieu en nous, surtout dans les temps précieux après la communion. Ensuite, comme Marie, d’un cœur humble et purifié, nous pourrons « visiter » nos frères, leur rendre un service.
Ainsi, nous sommes invités, avec notre Rosaire, à aller à la fois de l’avant pour servir, mais aussi en profondeur pour contempler en nous la Présence de Dieu !

Alors, en avant pour passer un bon « Avent », et une « Nativité » qui ne peut être que nouvelle, si Elle s’introduit silencieusement au plus profond de nos cœurs.

Père Jacques Pottier

  • Le service de formation continue vous présente quelques outils pour la prière quotidienne, des commentaires bibliques, des retraites spirituelles…  : Cliquer ICI !
  • Le Prieuré saint Thomas d’Épernon propose pour le temps de l’Avent des retraites : découvrir le programme en cliquant ICI !

⇒ Partager un bon moment en famille 

  • Pour la troisième année consécutive l’église Saint Pierre organise une animation pour parents et enfants, autour de la naissance de Jésus : « Les clés de Saint Pierre » le  Samedi 11 décembre 2021. Début de l’évènement à 17H00 à l’église Saint Pierre 6 Rue Pétion, 28000 Chartres.
    L’art et la spiritualité sont intimement mêlés pour faire vivre et partager la joie de la naissance du Sauveur : Contes de Noël, Animation dans les chapelles, avec les « statues qui parlent », Atelier décoration, pour fabriquer un objet que l’on rapporte chez soi, Adoration à la lumière des bougies, Chants de Noël.Une occasion à ne pas manquer pour rencontrer Jésus, petit enfant, et relire l’histoire merveilleuse de la Nativité.

 

  • Pour une crèche vivante ! (Source : Hozana)

Traditionnellement, elle est installée à partir du premier dimanche de l’Avent et jusqu’au 2 février, date à laquelle nous commémorons la présentation de Jésus au Temple. Les premières crèches, à l’instar de la toute première réalisée par saint François d’Assise lors de la nuit de Noël de 1223, étaient des crèches vivantes. Alors cette année, que notre crèche soit vivante et prenons le temps de la contempler, de l’habiter, de rentrer véritablement dans la joie de Bethléem !

Installons la Sainte Famille dans notre quotidien. Notre crèche n’a pas besoin d’être la plus belle, la plus grande mais elle a besoin d’être au centre de notre maison, au cœur de notre espace de vie, pour être vue, regardée. Et, à chaque coup d’œil, nous pouvons en profiter pour imaginer Joseph et Marie dans leur quotidien ou pour leur confier la tâche que nous allons faire, le moment que nous passons. Invitons-nous chez eux et invitons-les chez nous …

Cheminons avec les santons. La crèche est une bonne occasion de prier en famille, le matin ou le soir. Faisons-en un temps de jeu et de méditation ! Chacun peut avoir son santon et lui donner vie et corps, pour mieux ressentir avec lui la joie immense de cette fameuse nuit où Dieu vint à nous. Quels sont les sentiments qui ont traversé ce berger durant ces quelques semaines ? Qu’est-ce qu’ont pu se dire les rois mages avant de se mettre en chemin ?

Suivons l’étoile. L’étoile du berger nous rappelle que le Seigneur nous guide. Pendant toute la durée de l’Avent, soyons attentifs aux signes que Dieu laisse dans notre vie et pour chacun d’eux, dessinons une étoile de plus au-dessus de notre crèche.

Chantons avec les anges. C’est le moment de donner de la voix ! Chaque jour de l’Avent, redécouvrons un chant de Noël.

Pour habiter encore davantage ce temps joyeux de l’attente, rejoignez le parcours En Avent pour Noël sur Hozana et vivez un Avent dans la joie en découvrant chaque jour une petite vidéo pour booster votre foi !

  • Un concours de crèches dans de nombreuses paroisses, nous en avons sélectionnées quelques unes

saint Aventin-en-Dunois

« Il est venu habiter chez nous »… C’est en milieu rural, dans la communauté locale des 7 clochers, que s’organise un des concours de crèche. Les enfants sont invitées à déposer leurs crèches à l’église de Conie-Molitard, afin que toutes soient bien exposées le soir de Noël.  À l’occasion de la fête de l’Epiphanie, un tirage au sort sera effectué. Notons qu’une petite récompense sera attribuée pour la plus belle composition.

saint-Lubin-du-Perche

Challenge photos de crèches : nous vous proposons de prendre en photo votre crèche, de l’envoyer par mail ou de la déposer dans la boite aux lettres de la maison paroissiale. Une expo photos de toutes les crèches sera affichée dans l’église Notre-Dame en janvier. A envoyer avant le 1er janvier : paroissesaintlubinduperche@orange.fr

sainte Jeanne-de-France et saint Yves-des-Trois-Vallées

Bénédiction spéciale le dimanche 12 décembre (dimanche de la Joie) des santons de l’Enfant Jésus des crèches de vos familles

Vous souhaitez participer dans votre paroisse, renseignez vous auprès de celle-ci : cliquez ici !

  • À Dreux une crèche vivante se prépare à l’occasion de la « Fête des Flambarts »

Sur le parvis de l’église saint Pierre de Dreux, les enfants du caté, les jeunes de l’aumônerie et le Secours catholique organisent une crèche vivante le week-end des 11 et 12 décembre. Venez partager un bon moment en famille, prier, chanter tous ensemble tout cela autour d’un vin chaud et de chocolats.

  • À Mérouville (paroisse sainte Jeanne d’Arc en Beauce) le père Cornic mettra à disposition quelques unes de ses jolies crèches (environ 50 minuscules crèches de Madagascar) à Mme Le maire Karine Quittançon. Un projet mené main dans la main avec la municipalité qui a le souhait de faire leur propre crèche dans la mairie.
  • Crèches dans les villages (paroisse saint Paul-en-Val) :  Installation de la crèche et/ou Chants et Goûter de Noël
  • Sancheville : jeudi 2 décembre à 14h15
  • Baignolet : samedi 4 décembre à 14h00
  • Neuvy-en-Dunois : samedi 4 décembre à 11h00
  • Flacey : mercredi 8 décembre à 14h00 + prière lundi 27 décembre à 17h
  • Saint Maur-sur-Le-Loir : samedi 18 décembre à 16h
  • Villars : samedi 18 décembre à 16h
  • Le Gault saint-Denis : samedi 8 janvier à 15h

⇒Pousser la porte d’une église … (Source : Hozana)

Belle occasion dans ce temps de l’Avent de rentrer dans les églises de nos paroisses !

Il y a mille raisons de pousser la porte d’une église, et toutes sont bonnes puisqu’elles nous font aller vers Dieu. D’ailleurs de nombreuses paroisses, quand cela est logistiquement possible, laissent les portes de leur église ouvertes toute la journée, invitant ainsi chaque passant qui le souhaite à venir vivre une parenthèse dans sa journée.
Une église ne vit pas que pendant une messe ou une célébration même si ces moments la font resplendir tout particulièrement. Elle est certes le lieu privilégié de la prière collective (messes, séances d’adoration eucharistique ou de prière de chapelet organisées par la paroisse …) mais elle se construit aussi avec nos prières personnelles. Elle est faite de ces petits moments volés à notre routine quotidienne, de ces peines, joies, espérances que des hommes et des femmes y ont laissé au pied de la croix, tout au long des années, parfois même des siècles …
Et puis il y a Sa présence. Toujours là, discrète et immense : “On est moins seul au fond d’une église déserte” comme dit Marceline Desbordes-Valmore dans son poème L’église d’Arona.
Les portes des églises sont là pour être poussées. Alors entrons, visitons, prions dans chaque église que nous croisons !
Selon notre sensibilité, notre humeur, notre oraison peut revêtir bien des formes : prière récitée, dialogue intérieur, silence habité, bougie allumée, contemplation des vitraux ou des tableaux … et même tout simplement, être là …
Être là quelques minutes, sans rien faire, juste pour être avec Lui, juste pour goûter Sa présence avant de retourner à nos activités.

⇒ Se préparer et vivre Noël selon Laudato Si’ !

  • Offrir un cadeau fait par soi-même, c’est aussi offrir du temps consacré à la réalisation du cadeau, offrir un talent qu’on a et qu’on essaie de cultiver : un dessin, un poème, une chanson.
    Offrir du temps, c’est aussi réaliser toutes les petites choses qu’on s’est toujours promis de faire et qu’on n’a jamais fait : réaliser un carnet rassemblant les recettes familiales, faire un arbre généalogique, un album photo, faire une panoplie de produits ménagers maisons pour l’offrir.
  • Envie d’un peu d’originalité dans vos papiers cadeaux ? Fouillez dans vos tiroirs ! Vous y trouverez des vieilles cartes routières que vous n’utilisez plus, des papiers cadeaux du dernier noël, des partitions du temps de votre apprentissage du solfège, des plans de métro de la dernière ville visitée, des journaux qui se sont entassés. Même les posters de votre adolescence peuvent y passer. Tous ces supports attendent une seconde vie ! L’effet est garanti !
  • Découvrir le Furoshiki ! Cette technique japonaise de pliage et de nouage de tissu est apparue il y a 1 200 ans. Destinée à l’emballage de cadeaux (mais pas que), le furoshiki est devenu un véritable art au Japon : le contenu et le contenant sont aussi important. L’intérêt de cet emballage ? Il est écologique car recyclable à l’infini et permet de lutter contre le gaspillage de papiers cadeaux souvent plastifiés et donc non recyclables. Sur internet, vous trouverez plein de tutoriels créatifs !

⇒ Vivre l’Avent s’est aussi offrir une messe ?

Demander la célébration d’une messe, c’est offrir à toute l’Eglise la possibilité de prier pour une intention particulière. Les raisons sont multiples : pour un défunt, pour un vivant, pour rendre grâce d’un événement heureux. Que de joie et de profondeur, à vivre en communion et en communauté. Alors, n’hésitez plus, profitez de l’Avent et de Noël pour entrer en communion fraternelle avec votre communauté. Renseignez vous auprès de votre paroisse, en cliquant ICI.

⇒ Embarquer vos enfants pour une visite ludique à la cathédrale pendant les vacances de Noël… 

Une visite originale proposée par le Service des Visites de la cathédrale de Chartres adaptée aux plus jeunes de 7 à 12 ans sur le thème les animaux, axé fête de Noël . En misant sur une rencontre pédagogique avec les trésors du sanctuaire, ces visites permettront d’instruire tout en amusant les petits comme les plus grands ! Une approche dynamique et interactive au sein d’un des plus beaux édifices du Monde. Un aperçu varié sur la cathédrale : architecture, vitraux, sculptures…

Mardi 21, Jeudi 23, Mardi 28, Jeudi 30 décembre de14h45 à 15h45 – sur inscription auprès du Service des Visites (avec la possibilité d’accueillir les enfants le jour même).

Lieu de rendez-vous est donné au magasin ‘La Crypte’ à l’intérieur de la cathédrale, sur votre gauche en entrant par le portail royal. Cette visite sera culturelle & ludique (pour tout public) – un livret pédagogique sera remis à chaque enfant. Elle inclura les enfants & les proches qui les accompagneront.

Visite payante : 6 € / pers. – Tarif réduit : 5 € /pers. (pour les familles de 4 pers. et plus)

Pour plus de renseignements vous pouvez contacter le Service des Visites de la cathédrale, 24 cloître Notre-Dame – 28000 CHARTRES – Tél : 02 37 21 75 02

Pour vos cadeaux de Noël n’oubliez pas après votre visite la boutique de la cathédrale : vous y trouverez des livres pour les enfants, des crèches… et aussi des calendriers de l’Avent.

 

En ces temps de fête, de pandémie et de grand-froid, les plus pauvres d’entre nous ont besoin d’être particulièrement soutenus. Vous avez du temps pour aller à leur rencontre, pour préparer un repas, pour partager du temps ?

  • Repas pour les sans abris

À partir du dimanche 12 décembre 2021 les maraudeurs de l’association Saint-Vincent-de-Paul, plus précisément la conférence St-Joseph (Consolateur des malheureux) avec l’aide de la paroisse Notre-Dame de Chartres, invitent les sans-abri à venir partager un repas solidaire, chaque dimanche pendant l’hiver.
Nous comptons accueillir une dizaine de nos Amis par dimanche, dans un premier temps, afin de respecter les mesures sanitaires.
Étant dans la rue chaque jour, ils apprécient beaucoup ce temps fraternel de partage et d’échange, où ils peuvent prendre un repas chaud, oublier un peu les difficultés de la rue, et être au chaud quelques heures.
Aujourd’hui, nous avons besoin de vous :
– Vous pouvez apporter un plat ou une entrée, le dimanche entre 12h et 12h30, salle de la Nativité au rectorat. Nous envisageons cette aide jusqu’à fin mars, selon la rigueur de l’hiver.
A la sortie des messes, nous distribuerons des flyers, sur lesquels sont indiqués les numéros de téléphone des personnes à contacter.
– Mais aussi nous recherchons 2 ou 3 bénévoles pour servir nos Amis de 12h30 à 15h30.
Avant de terminer, nous remercions le père Emmanuel Blondeau qui a mis à notre disposition une belle salle et les Compagnons du Partage, qui nous ont fourni tout le matériel nécessaire.
Au nom de tous nos Amis démunis, par avance, nous vous remercions chaleureusement.

  • Une collecte de produits d’hygiène

Le Secours Catholique propose une collecte de produits d’hygiène en faveur des détenues du centre pénitencier de Châteaudun. N’hésitez pas à venir déposer votre don à l’accueil de la maison diocésaine – La Visitation, 22 avenue d’Aligre Chartres.

  • La  paroisse Notre-Dame organise un Réveillon de Noël Vendredi 24 décembre 20h à la Visitation – 26 Av d’Aligre à Chartres. 

Les paroissiens, amis, familles, particulièrement ceux qui sont seuls sont invités à 20h00 (accueil dès 19h30) – Fin à 22h30 (pour permettre à ceux qui le désirent de participer à la veillée et la messe de minuit). Les inscriptions sont requises avant le 17 décembre : téléphoner au : 02 37 21 23 69 (laisser un message en cas d’absence).
Attention le  Pass sanitaire est indispensable – Libre participation aux frais.

  • Réveillon et messe d’entrée dans l’année nouvelle  au Prieuré saint Thomas à Épernon: Du Vendredi 31 décembre 2021 (18h) au samedi 1 janvier 2022 (2h). Pour plus d’infos : 02 37 83 60 01-  prieure-epernon@orange.fr

⇒ N’oublions pas nos aînés qui souffrent particulièrement de la solitude. Offrez quelques minutes de votre semaine pour appeler un(e) voisin(e) que vous connaissez et qui est seule.

Envoyez une carte postale ou des fleurs à un résident d’un EHPAD. Proposez à votre enfant d’envoyer un dessin à une personne isolée. De petites attentions réchauffent particulièrement le cœur de nos aînés.

Partagez : 
d18aff075fcb3441642077f0c7a17eec///////////////////////////