Découvrons les belles crèches du diocèse !

De belles crèches dans notre diocèse

Comme chaque année chaque paroisse fera preuve de créativité et d’imagination ! A l’intérieur ou sur les parvis on pourra les visiter pendant ce temps de l’Avent et certaines jusqu’à Épiphanie.

Cheminons vers les crèches de la campagne, à Brézolles, Levainville, Châteauneuf-en-Thymerais, Abondant. Découvrons les minuscules crèches de Madagascar, issues de la collection du Père Cornic, qui en possède plus de 50 !

Une sélection parmi les plus jolies des toutes petites crèches Malgaches du Père Cornic

 

En bonus : les mots croisés de Noël du père Jean-Pierre Cornic Cliquez ici !

A Brezolles nous pouvons admirer la crèche qui se reflète dans l’étang (Paroisse St François de Laval en Thymerais)

En Beauce la crèche de Levainville se niche au milieu des ex-votos.

Les santons provençaux à Châteauneuf en Thymerais – saurez-vous trouver les 4 nouveaux personnages acquis en 2020 ? (Paroisse St François de Laval en Thymerais)

Un concours de crèches à Saint Aventin en Dunois

« Il est venu habiter chez nous »… C’est en milieu rural, dans la communauté locale des 7 clochers, que s’organise un des concours de crèche du diocèse. Les enfants sont invitées à déposer leurs crèches à l’église de Conie-Molitard, afin que toutes soient bien exposées le soir de Noël. Les participants reçoivent tous une récompense à l’occasion de la fête de l’Epiphanie. En attendant l’édition 2020, retour en image sur l’édition 2019, et ses vingt réalisations.

Dans le Drouais à Abondant, paroisse de Saint Jean-Paul II en pays Anetais

Découvrez les tous petits détails de la crèche d’Abondant à l’aide de la vidéo !

Une crèche à l’évêché

C’est dans l’oratoire de l’évêché que Monseigneur Christory a installé sa crèche :

« J’ai acheté cette crèche à Jérusalem en 1998. Je l’ai acquise auprès d’un magasin du vieux quartier. Elle est en bois d’olivier, sculptée par des palestiniens chrétiens de Bethléem. J’ai dû négocier pour obtenir une petite mangeoire sans le petit Jésus qui doit être disposé seulement le 24 décembre soir. Nous la mettons devant l’autel de la chapelle de l’évêché de Chartres. Le fond peint sur un panneau est lumineux. C’est l’œuvre d’Edith Guillon-Verne. Au loin, vous apercevez les beaux rois-mages qui sont en route depuis l’Orient. Effectivement le soleil matinal se lève de ce côté et inonde notre chapelle de belle lumière pour l’office des laudes. Cette crèche est en réalité une tente pour nous dire que la vie de la sainte famille est celle d’un couple en déplacement, déjà parti vers l’exil qui se prolongera en Egypte.

Cette tente représente toute la précarité subie par tant d’êtres humains qui recherchent un lieu pour faire halte et bâtir un avenir pour leurs enfants. ”

 

 

Envoyez-nous vos belles photos de crèches, route des crèches sur : communication@diocesechartres.fr

Partagez : 
4120848c91f6f9f45843a128891bd34aNNNNNNNNNNNNNNN