Dimanche de la santé

Qu’est-ce que le Dimanche de la Santé ?

C’est le dimanche 10 février 2019 qui a été retenu.

En France, cet événement se vit en paroisse à l’occasion du Dimanche de la Santé, généralement le dimanche le plus proche du 11 février.

L’Église est présente sur le terrain de l’accompagnement, au sein des aumôneries hospitalières avec ses équipes de bénévoles qui œuvrent aux côtés d’associations laïques où tant de personnes de bonne volonté s’engagent aussi.

«…Il ne s’agit pas de venir dire de bonnes paroles. Il ne s’agit pas de consoler ou de conseiller. Il s’agit de bien plus que cela ! Notre baptême fait de chacun de nous un témoin d’une Bonne Nouvelle qui est une personne : Jésus-Christ, le Fils de Dieu. Celui qui nous a révélé l’amour du Père, amour inconditionnel proposé à chacun…”  Chantal Lavoillotte dimanche de la santé

…”Le Christ ne cherche pas à nous convaincre, ni à nous donner des preuves. Il nous demande la confiance et nous invite à devenir à notre tour Témoin d’une Bonne Nouvelle qui libère, qui guérit, qui sauve ! Aller à sa rencontre au cœur des périphéries, c’est prendre le risque de nous laisser bouleverser, de devenir témoins de l’action prophétique et efficace de Dieu dans le cœur et la vie des hommes.” Extrait du commentaire par Pierre-Yves PECQUEUX (secrétaire général adjoint de la CEF )de l’évangile de Luc 5,1-11 (pêcheurs d’hommes). (Extrait du livret)

Encourager tous ces volontaires, qui partout en France dans les plus petits villages et les plus grands hôpitaux, dans la discrétion et la simplicité, se rendent présentes au jour le jour à l’autre, malade, seul, isolé, est l’une des dimensions du Dimanche de la santé.

Les inviter à approfondir leur engagement, à poursuivre leur formation, à donner du sens à ce service et à cette mission aussi.

Des documents, édités par la Pastorale de la Santé nationale, sont disponibles. BON DE COMMANDE

 

Quelques initiatives vécues dans les paroisses lors du dimanche de la Santé par les équipes du Service Évangéliques des Malades :

  • Affiches indiquant le dimanche de la santé mises en évidence dans l’église et utilisation du livret du dimanche de la santé édité par la Pastorale de la santé  : Messe préparée par l’équipe SEM de la paroisse   (Prière universelle, choix des chants de la célébration) Distribution d’image/prière  à tous les paroissiens ce jour-là.
  • Dans la feuille paroissiale de la semaine et/ou lors des annonces à l’église : appel à de nouveaux bénévoles pour étoffer l’équipe qui aide aux messes dans les EHPAD desservis par les paroisses. Sur la paroisse Notre Dame de Chartres, défi lancé par le prêtre : que les 6  communautés envoient, à tour de rôle 3 personnes pour aider.
  • Célébration du sacrement des malades communautairement à tous ceux qui le souhaitent pendant la messe, avec les enfants qui les entourent quand c’est la messe des familles et avec visite du prêtre à chaque personne dans la semaine précédente pour l’accompagner dans ce cheminement.
  • Sacrement des malades donné aux résidents des maisons de retraite (dans cette semaine-là).
  • Mettre à l’honneur des personnes en situation de handicap en les faisant participer à la liturgie :  lectures des textes bibliques, de la prière universelle, procession des offrandes… Les résidents (en fauteuil aussi, surtout !) ont apporté les offrandes et des lumignons. Les moins bien portants étaient « mis en valeur »….
  • Mise en valeur des chants par la chorale ce jour-là.
  • Présentation des membres de l’équipe SEM au début de la messe ou à la fin et explication/témoignage par un membre de l’équipe de ce qui se vit auprès des résidents et/ou des personnes malades visitées à domicile et la joie de cette mission.
  • Un feuillet a été distribué aux messes dominicales du mois de janvier, ainsi que dans les maisons de retraite sur la paroisse) pour expliquer la signification de ce sacrement, et donnait les dates où il pouvait être reçu : messes du dimanche de la santé + dans les 4 maisons de retraite.
  • Témoignage de personnes ayant reçu le sacrement des malades.
  • A l’entrée de l’église, sur un petit papier de couleur, prendre l’esquisse d’un visage. noter le prénom d’un malade, d’une personne en souffrance. Ces visages étaient collés sur un panneau autour de l’affiche annonçant le dimanche de la santé avec les visages rayonnants. Ce panneau a été porté par une personne de la Pastorale santé à l’autel pendant la procession des offrandes.
  • Quelqu’un de l’aumônerie a fabriqué un très grand arc en ciel. C’était en vue de la 1ère lecture qui parlait de l’Alliance de Dieu avec tous les hommes. Nous avons cherché beaucoup d’images de visages, de tout âge, de toutes les couleurs, souriants et souffrants, des résidents (présents en grand nombre !) ont accroché ces visages sur l’arc en ciel, en signe de « Dieu avec nous tous », bien portants et malades… Le résultat était BEAU !!!!
Partagez : 
2ef19c922e9cc0d3dba8cd005a19031eXXXXXXXXXXXXX