échos de la retraite des mouvements d’action catholique

bandeau lettre

Sous un beau soleil de mars, nous sommes arrivés à la bergerie de l’Abbaye de Soligny la Trappe dans l’Orne, pour vivre 24 heures de retraite en inter-mouvements d’action catholique.

C’était une première dans notre diocèse. Mais il était « urgent » de faire se rencontrer les mouvements autour d’un projet concret, pour faire connaissance, découvrir la joie de faire ensemble, créer des synergies en vue de collaborations futures, et ainsi redynamiser les acteurs.

Cette pause spirituelle, a été une découverte pour certains mouvements qui n’en ont pas l’habitude.

Une équipe constituée des responsables et aumôniers avait choisi : le lieu, le thème « la joie de l’Evangile … LA JOIE DE LA MISSION », le prédicateur (le père Emmanuel Blondeau) et le contenu de ces 24 heures.

« Faites de ces deux jours une rencontre ! » Voilà comment, le père Emmanuel a introduit la retraite. Et je crois que c’est ce que nous avons réalisé : une rencontre avec « la joie de l’Evangile », avec la Parole de Dieu, avec les frères de la Trappe, entre participants, entre mouvements… donc une rencontre avec le Seigneur.

Nous avons vécu de bons moments de fraternité et de bienveillance et, à l’unanimité, nous sommes prêts à recommencer l’an prochain.

Cette lettre, recense les moments forts de la retraite. Elle permettra à certains de se souvenir et à d’autres d’avoir envie de nous rejoindre.

Odile Mack, Déléguée aux mouvements – Avril 2016

pour accéder à la lettre échos retraite mars 2016

Partagez : 
64a9ef2e0a3214d3115a82636535cc48H