Edito début septembre 2021

La rentrée scolaire crée dans les familles une joyeuse effervescence à l’idée de retrouver les copains de classe et de découvrir de nouveaux enseignants. La Covid est toujours présente mais un climat sanitaire maîtrisé permet de vivre avec plus de sérénité. Bonne rentrée pour tous.

Ces jours-ci sont cependant marqués par des événements conséquents. L’ouragan qui vient de dévaster une nouvelle fois la Louisiane a fait des dégâts considérables nous rappelant l’urgence de prendre soin de notre planète Terre et de choisir un nouvel art de vivre écologiquement responsable. Le feu qui a ravagé 7000 hectares dans le massif des Maures dans le Var fut très difficile à vaincre. Comment vivre mieux dans le respect de la nature ? Par exemple, quel sens ont nos déplacements en voiture quand on pourrait être à vélo ? Pourquoi partir au bout de la France voire du monde pour un week-end quand on ignore les richesses naturelles et patrimoniales de notre département ? Ne serait-il pas le bon moment de réfléchir sur le texte Laudato Si du pape François ?

La situation de l’Afghanistan et la sortie de scène des américains, à quelques jours de l’anniversaire des attentats du World Trade Center de New-York, posent la question du terrorisme suscité par l’islamisme et des risques que nos pays encourent à l’avenir. L’armée américaine a laissé un gigantesque stock d’armes maintenant aux mains des talibans. A qui et pour quelle cause seront-elles utilisées demain ?

L’Église catholique porte un message de paix et d’accueil pour les pauvres et les migrants qui errent à la recherche d’un avenir et d’une terre qui leur permettra tout simplement de vivre. Certains voient déjà en eux des terroristes en puissance et des abuseurs potentiels d’aide humanitaire. Chaque être humain est créé à l’image et à la ressemblance de Dieu et, si les questions politiques liées à l’accueil doivent être prises en compte avec plus de sérieux par l’État, notre foi chrétienne nous conduit à voir en chaque personne le visage de Dieu, à considérer que chacun est donné à ses frères comme signe du don de Dieu dans sa création. Quel sera notre regard sur les personnes qui vivent proches de nous ? Discernons-nous nos frères et sœurs ?

En cette rentrée, plus que jamais, nous prierons pour que notre Église soit signe de la présence de Jésus-Christ qui communique l’amour infini à ceux qui ouvrent la porte de leur cœur à ce don merveilleux.

New-York, posent la question du terrorisme suscité par l’islamisme et des risques que nos pays encourent à l’avenir. L’armée américaine a laissé un gigantesque stock d’armes maintenant aux mains des talibans. A qui et pour quelle cause seront-elles utilisées demain ?

L’Église catholique porte un message de paix et d’accueil pour les pauvres et les migrants qui errent à la recherche d’un avenir et d’une terre qui leur permettra tout simplement de vivre. Certains voient déjà en eux des terroristes en puissance et des abuseurs potentiels d’aide humanitaire. Chaque être humain est créé à l’image et à la ressemblance de Dieu et, si les questions politiques liées à l’accueil doivent être prises en compte avec plus de sérieux par l’État, notre foi chrétienne nous conduit à voir en chaque personne le visage de Dieu, à considérer que chacun est donné à ses frères comme signe du don de Dieu dans sa création. Quel sera notre regard sur les personnes qui vivent proches de nous ? Discernons-nous nos frères et sœurs ?

En cette rentrée, plus que jamais, nous prierons pour que notre Église soit signe de la présence de Jésus-Christ qui communique l’amour infini à ceux qui ouvrent la porte de leur cœur à ce don merveilleux.

✚ Mgr Philippe Christory, évêque de Chartres

Partagez : 
f668f79f92f3121c406931b1aa349f4fttttttttttttttttttttttttt