Édito temps pascal 2022

En ce temps d’élections, nous entendons des prises de parole fortes et souvent opposées. Pour gagner il faut s’unir. D’une certaine façon, il est bien de voir les clans de gauche ou de droite tenter de se rassembler pour un projet commun, mais les faits montrent à quel point ce n’est pas facile, surtout lorsque ces mêmes clans politiques ont lutté âprement les uns contre les autres. Le christianisme est la religion qui a élevé le pardon à son plus haut niveau, mais en politique point de pardon pour les coups reçus. L’unité entre certains pour obtenir des sièges à l’assemblée risque d’être bien fragile à l’épreuve du temps.

Nous, catholiques, sommes entre deux fêtes : Pâques et Pentecôte. Pour beaucoup, cela signifie des week-ends rallongés. Pour nous, c’est la célébration du Christ, vainqueur de la mort par sa résurrection, puis du don du Saint Esprit pour vivre éveillés dans la lumière divine c’est-à-dire l’Amour de Dieu. Cet amour se nomme miséricorde quand il rejoint nos pauvretés et nos péchés. Alors nos cœurs pardonnés entrent dans la jubilation et la louange.

Ces semaines sont propices à la louange, c’est-à-dire une prière faite de psaumes, de chants et de libres expressions de remerciement et d’action de grâce même au cœur des épreuves. La louange nous relie au Ciel. Elle nous donne la force de faire face. Elle oriente notre regard vers la grandeur de Dieu. Elle ouvre notre vie intérieure où l’Esprit dispense ses dons. Elle nous décentre de nos problèmes pour fortifier notre foi et notre joie. Il est vrai que certaines situations ne donnent pas envie de sourire. Mais entrer dans la louange ne doit pas dépendre de notre météo intérieure mais d’un acte de volonté simple et confiant, même dans l’adversité. Essayez !

En ces semaines, prions pour les femmes et les hommes engagés en politique. La politique est une forme très digne de la charité quand elle est totalement au service de l’homme et de tout l’homme, dans le respect de la vie, de toutes les vies. Leur mission est grande et nous les en remercions, chacun, les élus des villages d’Eure & Loir, comme ceux qui siègent au niveau national. Prions pour eux et pour notre pays !

✚ Mgr Philippe Christory, évêque de Chartres

Partagez : 
19bcd423a383152b40c9c405266c3438||||||||||||||