En Avent la fraternité 2020

En Avent la fraternité !

Fratelli Tutti

“Le voici, Il vient” : proposition d’un parcours pour vivre l’Avent, inspiré de l’encyclique du pape François : “Fratelli Tutti” (Tous frères !)

1ère semaine de l’Avent : “J’espère le Seigneur de toute mon âme ; je l’espère, et j’attends sa Parole”. Ps 127.

Découvre le support :  clique ici !

La chanson d’Antsa & Mendrika, deux soeurs d’origine malgache installées à Nantes, proposent la chanson “je suis comme toi”.


2ème semaine de l’Avent :  « L’espérance, c’est croire que la vie a un sens. » L’Abbé Pierre

Évangile : « Rendez droits les sentiers du Seigneur » (Mc 1, 1-8)

Commencement de l’Évangile de Jésus,
Christ, Fils de Dieu.
Il est écrit dans Isaïe, le prophète :
Voici que j’envoie mon messager en avant de toi, pour ouvrir ton chemin.
Voix de celui qui crie dans le désert :
Préparez le chemin du Seigneur,
rendez droits ses sentiers.

Alors Jean, celui qui baptisait,
parut dans le désert.
Il proclamait un baptême de conversion
pour le pardon des péchés.Toute la Judée, tous les habitants de Jérusalem
se rendaient auprès de lui,
et ils étaient baptisés par lui dans le Jourdain,
en reconnaissant publiquement leurs péchés.
Jean était vêtu de poil de chameau,
avec une ceinture de cuir autour des reins ;
il se nourrissait de sauterelles et de miel sauvage.
Il proclamait :
« Voici venir derrière moi
celui qui est plus fort que moi ;
je ne suis pas digne de m’abaisser
pour défaire la courroie de ses sandales.
Moi, je vous ai baptisés avec de l’eau ;
lui vous baptisera dans l’Esprit Saint. »Acclamons la Parole de Dieu.Chant : Préparez, à travers le désert,
Les chemins du Seigneur.
Écoutez, veillez, ouvrez vos cœurs,
Car Il vient, le Sauveur.
Tracez, dans les terres arides,
Une route aplanie pour mon Dieu.
Les ravins seront relevés,
Tous les monts et les collines abaissés.
#La beauté qui Unit

« Notre temps, marqué par de vieilles et de nouvelles blessures nécessite que nous soyons artisans de relation et de communion, ouverts, confiants et attendant la nouveauté que le Royaume de Dieu veut susciter aujourd’hui. Un Royaume de pécheurs pardonnés invités à témoigner de la toujours plus vive et actuelle compassion du Seigneur “parce qu’éternelle est sa miséricorde”».

 (Lettre du Pape François pour les 160 ans de la mort du saint Curé d’Ars – 4 août 2019)

 Olivuccio di Ciccarello, “Œuvres de miséricorde : vêtir ceux qui sont nus” 404. © Musei Vaticani 

« Ouvrir ton chemin »

Les préjugés

  •  En regardant cette photo, des questions me vienne : Est-il pauvre ? Est-il riche ? Vit-il dans un pays pauvre ou dans un pays riche ?
  • Chaque Visage est un miracle, de Tahar Ben Jelloun

  • Qu’est-ce que j’ai compris et retenu de ce poème. Qu’est-il possible de faire pour combattre les préjugés ?
  • Réalisation d’une cocotte en origami avec les questions que j’aimerais que l’on me pose pour mieux me faire connaitre des autres ?

https://arts.toutcomment.com/article/comment-faire-une-cocotte-en-papier-etape-par-etape-4409.html

Dans un désir de rencontre je pose ces questions à quelqu’un de mon entourage, et lui propose de me les poser à son tour.  Qu’est ce que cet échange a permis pour moi ?


3ème semaine de l’Avent : « Insistons sur le développement de l’amour, la gentillesse, la compréhension, la paix. Le reste nous sera offert. » Mère Teresa

Évangile : « Au milieu de vous se tient celui que vous ne connaissez pas »

(Jn 1, 6-8.19-28)


« Qui es-tu ? » Découvrons qui est l’Autre 

Activité d’écoute et de compréhension de la vidéo de Grand Corps Malade à l’Unesco

  • Et moi, est ce qu’il m’arrive de vouloir tout contrôler ? Si oui, pourquoi et quand ? Est- ce que c’est facile de demander de l’aide ? pourquoi ?
  • Je partage avec ceux qui sont seuls et démunis :

Pour une famille de réfugiés soutenue par l’association ASCAR à CHARTRES

En situation de grande fragilité comme la famille de Jésus, Sema, Fadi et Mounib ont été accueillis à Chartres par la Communauté Sant Egidio en lien avec notre évêque qui nous a demandé de fonder cette association l’ASCAR.

Cette famille arrivée le 15 mars 2020 est hébergée dans un logement pris en charge par l’association et s’est agrandie avec l’arrivée le 15 novembre dernier d’un nouveau-né : une belle petite fille appelée Elaine Angel !

Chaque geste compte et l’aide financière, aussi faible soit elle est un beau cadeau de Noël pour l’arrivée de l’enfant et un geste de charité, c’est-à-dire du cœur pour les soutenir.

Cet argent peut servir à continuer de financer leur appartement, de se procurer un landau, un berceau et tout ce qui convient à un bébé.

Alors merci pour ce beau geste d’amour et joyeux Noël. https://www.helloasso.com/associations/association-chretienne-d-accueil-des-refugies

Pour les jeunes gens de la maison d’arrêt de Châteaudun soutenus par le Secours Catholique

e-mail : sc-chartres@secours-catholique.org

A mettre dans votre boîte cadeau des produits d’hygiène tels que :

  • gels douche, shampooings, déodorants seulement à bille (les sprays sont interdits), brosses à dents, dentifrices, savonnettes et des grandes serviettes de toilette pour la douche.
  • chocolats, crayons, papier à lettre …

⇒ A la suite des Rois Mages reconnaissons le Christ Notre Sauveur dans le visage des plus démunis et déposons notre offrande au Secours Catholique en appelant au : 02 37 21 66 33 après le dimanche 3 janvier.

 

4esemaine de l’Avent : « Faisons de chaque moment qu’il nous est permis de vivre un moment de joie.»

Père Joseph Wresinski

4e semaine de l’Avent et Noel à télécharger en PDF

ÉVANGILE

« Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils » (Lc 1, 26-38)

En ce temps-là,
l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu
dans une ville de Galilée, appelée Nazareth,
à une jeune fille vierge,
accordée en mariage à un homme de la maison de David,
appelé Joseph ;et le nom de la jeune fille était Marie.
L’ange entra chez elle et dit :
« Je te salue, Comblée-de-grâce,
le Seigneur est avec toi. »
À cette parole, elle fut toute bouleversée,
et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation.
L’ange lui dit alors :
« Sois sans crainte, Marie,
car tu as trouvé grâce auprès de Dieu.
Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ;
tu lui donneras le nom de Jésus.
Il sera grand,
il sera appelé Fils du Très-Haut ;
le Seigneur Dieu
lui donnera le trône de David son père ;
il régnera pour toujours sur la maison de Jacob,
et son règne n’aura pas de fin. »
Marie dit à l’ange :
« Comment cela va-t-il se faire,
puisque je ne connais pas d’homme ? »
L’ange lui répondit :
« L’Esprit Saint viendra sur toi,
et la puissance du Très-Haut
te prendra sous son ombre ;
c’est pourquoi celui qui va naître sera saint,
il sera appelé Fils de Dieu.
Or voici que, dans sa vieillesse, Élisabeth, ta parente,
a conçu, elle aussi, un fils
et en est à son sixième mois,
alors qu’on l’appelait la femme stérile.
Car rien n’est impossible à Dieu. »
Marie dit alors :
« Voici la servante du Seigneur ;
que tout m’advienne selon ta parole. »

Alors l’ange la quitta.

– Acclamons la Parole de Dieu.

L’Annonciation de Cortone de Fra Angelico peinte en 1433-1434

«Nous sommes assurés que chacun de nous est précieux à tes yeux et que rien ne t’est étranger de tout ce qui habite dans nos cœurs. Nous nous laissons embrasser par ton très doux regard et recevons la caresse réconfortante de ton sourire. Protège notre vie entre tes bras: bénis et renforce tout désir de bien ; ravive et nourris la foi ; soutiens et illumine l’espérance ; suscite et anime la charité ; guide nous tous sur le chemin de la sainteté.»

Pape François, Acte de consécration à Marie, Vierge de Fatima, 13 octobre 2013

MAGNIFICAT  https://youtu.be/nKISixTGsHE

Mon âme exalte le Seigneur
Exulte mon esprit en Dieu mon Sauveur
Il s’est penché sur son humble servante
Désormais, tous les âges me diront bienheureuse
Le Puissant fit pour moi des merveilles
Saint est son nom!

Son amour s’étend d’âge en âge
Sur ceux qui le craignent
Déployant la force de son bras

Il disperse les superbes
Il renverse les puissants de leurs trônes
Il élève les humbles
Il comble de biens les affamés
Renvoie les riches les mains vides

Il relève Israël son serviteur
Il se souvient de son amour
De la promesse faite à nos pères
En faveur d’Abraham et de sa race, à jamais

Rendons gloire au Père tout puissant
À son fils Jésus Christ le Seigneur
À l’Esprit qui habite en nos coeurs
Pour les siècles des siècles, amen

Partageons un souffle de Paix et d’Espérance

En déposant une carte de Noël dans les boites aux lettres de nos voisins, ou sur notre chemin en sortant de la Messe de Noël, osons annoncer notre joie !!!

Voici un modèle simple à imprimer même en noir et blanc (à vous d’y mettre les couleurs !!!)

NOEL

ÉVANGILE

« Aujourd’hui vous est né un Sauveur » (Lc 2, 1-14)

En ces jours-là parut un édit de l’empereur Auguste, ordonnant de recenser toute la terre
– ce premier recensement eut lieu lorsque Quirinius était gouverneur de Syrie.
Et tous allaient se faire recenser, chacun dans sa ville d’origine. Joseph, lui aussi, monta de Galilée, depuis la ville de Nazareth, vers la Judée, jusqu’à la ville de David appelée Bethléem.
Il était en effet de la maison et de la lignée de David. Il venait se faire recenser avec Marie,
qui lui avait été accordée en mariage et qui était enceinte.

Or, pendant qu’ils étaient là, le temps où elle devait enfanter fut accompli.
Et elle mit au monde son fils premier-né ; elle l’emmaillota et le coucha dans une mangeoire, car il n’y avait pas de place pour eux dans la salle commune.

Dans la même région, il y avait des bergers qui vivaient dehors et passaient la nuit dans les champs pour garder leurs troupeaux.
L’ange du Seigneur se présenta devant eux, et la gloire du Seigneur les enveloppa de sa lumière.
Ils furent saisis d’une grande crainte. Alors l’ange leur dit :
« Ne craignez pas, car voici que je vous annonce une bonne nouvelle, qui sera une grande joie pour tout le peuple :Aujourd’hui, dans la ville de David, vous est né un Sauveur qui est le Christ, le Seigneur. Et voici le signe qui vous est donné : vous trouverez un nouveau-né emmailloté et couché dans une mangeoire. »
Et soudain, il y eut avec l’ange une troupe céleste innombrable, qui louait Dieu en disant :
« Gloire à Dieu au plus haut des cieux, et paix sur la terre aux hommes, qu’Il aime. »

– Acclamons la Parole de Dieu.

“Et le Verbe s’est fait chair, il a habité parmi nous, et nous avons vu sa gloire” (Jn 1, 14)

« En contemplant la scène de Noël, nous sommes invités à nous mettre spirituellement en chemin, attirés par l’humilité de Celui qui s’est fait homme pour rencontrer chaque homme. Et, nous découvrons qu’Il nous aime jusqu’au point de s’unir à nous, pour que nous aussi nous puissions nous unir à Lui.

En Jésus, Dieu a été un enfant et c’est dans cette condition qu’il a voulu révéler la grandeur de son amour qui se manifeste dans un sourire et dans l’extension de ses mains tendues vers tous

Laissons surgir de l’émerveillement une humble prière : notre “merci” à Dieu qui a voulu tout partager avec nous afin de ne jamais nous laisser seuls. » Pape François, Admirabile Signum décembre 2019

Partagez : 
d447596d7e1642eef08c97486fd068e2YYYYYYYYYY