Fondamentaux pour l’accompagnateur

Pour accompagner, l’important, c’est :

♦  Rejoindre quelqu’un sur sa route

Accueillir avec délicatesse et humilité, être d’abord une présence qui fait du bien. Alors seulement, les mots qui racontent, les mots qui enseignent peuvent faire sens.

Prêter l’oreille à quelqu’un, l’accueillir avec toute sa vie : d’où viens-tu ? Quelle est ton histoire ? Qu’est-ce qui te fait vivre aujourd’hui ?

 ♦  Faire écho à la bonne nouvelle qui nous fait vivre

Il s’agit d’être des traits d’union, c’est à dire d’ouvrir chez l’autre, une capacité d’accueillir le Christ.

  • Accompagner, c’est aussi montrer le chemin, conduire à une rencontre.
  • Le ton ? Celui du témoignage personnel, dire en quoi la bonne nouvelle nous a touchés, nous éclaire.
  • Les mots ? Dire la foi des chrétiens en racontant l’histoire de ceux qui nous ont précédés dans la foi : Abraham, Moïse, Jésus…
  • Le but ? Raconter Jésus pour conduire à la profession de foi : tu es le Christ. Progressivement, adhérer à la manière d’être du Christ et se laisser transformer.

♦  Être attentif au travail de l’Esprit chez le catéchumène

… et chez l’accompagnateur.

  • On ne vient pas à la foi sans bouger quelque chose dans sa vie : c’est le travail de conversion.
  • Accompagner, c’est apprendre à reconnaître le travail de l’Esprit qui nous transforme.
  • C’est aussi chercher à quelles conversions une vie selon l’Évangile nous appelle : l’ouverture à l’universel, le sens du partage, le pardon…

♦  Faire visiter l’Église que nous sommes

Initier le catéchumène au style de vie propre à la communauté chrétienne.

  • Faire de l’équipe catéchuménale un lieu communautaire où l’on peut découvrir par expérience ce qu’est la vie en Église.
  • Ouvrir sur l’Église du secteur (paroisse, mouvements), avec la diversité de ses visages et même sur l’Église diocésaine.

♦  Initier aux mots et aux gestes de la prière

Prier avec et pour les catéchumènes

  • Initier à la rencontre de Dieu : passer du « parler sur Dieu » au « parler à Dieu ».
  • C’est en prenant les catéchumènes dans notre prière que nous les initions à la prière.
  • Les inviter à participer à la prière liturgique de l’Église : l’assemblée dominicale, les fêtes liturgiques, la célébration de tel ou tel sacrement.

Les mots du catéchuménat ( SNCC)

Pour les détails pratiques : la boîte à outils – le schéma du chemin d’initiation chrétienne reprend toutes les étapes

Autres articles

Partagez : 
42950cada625d72a1f92bfc0779edf40f