Internet et catéchèse, comment s’y retrouver ?

Internet et catéchèse, comment s’y retrouver ?

Sur Internet, les sites, les blogs foisonnent, les infos de toutes sortes sont à portée de clic. Comment s’y retrouver ? Comment savoir si la réponse à l’information recherché est la bonne ? Comment reconnaître, identifier le sérieux d’un site ? Comment faire le tri dans tout ce qui nous est offert ?

Internet, caverne d’Ali Baba

Eh oui ! tant de trésors sous nos yeux !  Accessibles si facilement ! Pour préparer une rencontre de caté, un temps fort avec les parents, une célébration : tout est à disposition de tous. Le partage des savoirs et des idées, c’est formidable ! Mais il faut cependant faire le tri. En catéchèse, tout particulièrement, il est important de discerner le sérieux des propositions qui sont faites sur Internet.

Responsabilité

Il est nécessaire de rester vigilant quant au contenu de ce que nous trouvons sur la Toile. Les parcours de catéchèse, dont nous nous servons pour les séances de caté, sont pensés, réfléchis en équipe, homologués (CECC faire vivre L’Église) – marque visuelle sur les documents- et peuvent parfois faire l’objet d’une promulgation épiscopale (dans ce cas, l’évêque énonce des règles catéchétiques pour son diocèse et recommande un certain nombre ou un parcours à utiliser). Les choix que nous faisons en diffusant des contenus sur Internet, ou en utilisant nous-mêmes d’autres contenus, engagent notre responsabilité envers les enfants qui nous sont confiés, envers les parents, etc.

Vigilance

Des réflexes simples sont à adopter. Il est indispensable de connaître les sites sur lesquels nous récoltons notre miel. Il faut savoir à qui l’on a à faire. Des articles signés, une identité du site bien claire, des liens sur des partenaires de qualité, une actualisation régulière, des références bibliques (quelle Bible utilisée ?). Tous ces critères permettent de faire un premier tri.

Discerner

Ensuite, il faut évaluer la nature des documents que nous souhaitons nous approprier. Ils peuvent être en contradiction avec la foi de l’Église, les orientations pastorales de la catéchèse et de la liturgie, ne pas être adaptés au public visé (pédagogie, tranche d’âge).

Demander conseil

C’est toujours une bonne idée ! se concerter pour évaluer est même indispensable. Les questions à se poser sur la phase de discernement sont nombreuses, à plusieurs, on évite d’en oublier. On peut être séduit par un document, une image, une vidéo et ne pas voir avec clarté ce qui est véhiculé comme image de Dieu, de l’Église. Un autre regard pointera ce qui nous a échappé.

Le Diocèse de Cambrai a édité une ‘Boussole’ bien utile, en 2016.. toujours d’actualité.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Partagez :