Jérusalema !

Ils ont dansé pour le Christ

La joie du Christ se danse en Eure et Loir

Le duo Nomcebo Zikode (à gauche) et Master KG dans le clip du tube sud-africain "Jerusalema" qui fait désormais danser partout dans le monde. (CAPTURE D'ECRAN/OPENMIC PRODUCTIONS)“Jérusalema ! ” Vous avez déjà certainement entendu cette chanson née en 2019, au succès international et remixé en 2020 par le DJ sud-africain Master KG ! Les paroles écrites et chantées par Nomcebo Zikodesigné sont en Zulu et nous invitent tous à la prière vers Jérusalem, en voici la traduction :

Jérusalem est ma maison, Protège moi, Marche avec moi, Ne me laisse pas ici, Jérusalem est ma maison, Protège moi, Marche avec moi, Ne me laisse pas ici, Je n’ai pas ma place ici, Mon royaume, n’est pas ici, Protège moi, Marche avec moi, Je n’ai pas ma place ici, Mon royaume n’est pas ici.

C’est en Angola qu’est née la chorégraphie, qui connait un grand succès, à l’origine c’est avec un plat à la main que l’on déguste en dansant. Plus de 58 millions de vues sur Youtube et dans le top 5 mondial de Shazam.

Nous aussi nous devions réaliser ce défis de joie, d’amour, de foi, … ALORS DANSONS POUR LE CHRIST !

Un défis pour notre diocèse !

Une prière reprise, chantée et dansée par tous !

Cette musique entrainante  motive même les moins spirituels à réciter cette prière à Jérusalem et lui demander protection. Et les plus croyants, à vivre la prière dans la joie, le chant et la danse. Quelle aubaine en ces temps qui peuvent être si compliqué pour nombre d’entre-nous !

Ainsi, le diocèse a décidé d’inviter l’ensemble de ses diocésains à participer à ce challenge et nous envoyer leurs vidéos afin de réaliser un montage de toutes ces belles danses.

Nous avons reçu de nombreuses participations toutes plus joyeuses les unes que les autres ! Anne Hebreteau, adjointe en pastorale pour la paroisse Bonne Nouvelle en Val de l’Eure à Courville s’est montrée très enthousiaste au projet et à pu mener de belles chorégraphie avec petits et grands. Elle témoigne de son expérience et nous raconte comment le projet a été mené.

Un matin, j’ai reçu un e-mail du service communication qui faisait justement écho à une version très émouvante de Jérusalema, interprétée par Vianney sur la radio. Ça m’a incité à en savoir plus !

J’avais aimé les projets vidéos du diocèse durant le 1er confinement. Puis, le fait que beaucoup de groupes de tous horizons et du monde entier se lancent dans l’aventure, soignants, jeunes, enfants, personnes âgées, religieux … m’a motivé à prendre part à un projet commun en diocèse, et pour tous. La mise en place étant facile et rapide cela était à ma portée. Alors me je suis lancée rapidement !

Notre thème de caté étant « Dieu fait alliance avec nous », c’était évident pour moi que le challenge avait sa place au caté, d’autant plus dans le contexte sanitaire. Nous avons pu expliquer ce qu’était “être en alliance avec Dieu” avec ces paroles invitant à la prière (Jérusalem est ma maison, protège-moi, sauve-moi …), par la danse avec notre groupe et en communion avec les autres danseurs du diocèse. Le projet a été accueilli à l’unanimité ! Au total se sont plus de 100 personnes sur notre secteur qui ont participé. Même Pierre, notre curé, s’y est mis !

Un super moment, à refaire ! MERCI à Floriane, Benjamin et les mamans y ont mis tout leur cœur ! On a envie de le refaire au prochain rassemblement ! (Sébastien, papa technicien musique et film !) Ce fut un bel investissement et de la joie avec tous les parents accompagnateurs, et de Séverine, Christine, Ronan, Isabelle, catéchistes. Toutes les rencontres ont eu leur Jerusalema ! (Caté, ACE, école Ste Marie, retraites première communion, aumônerie, pélé des servants) 

Nous avons eu de très bon retour suite à cette initiative :

“Génial, quelle joie de voir ce petit monde danser pour Dieu, un vrai moment de bonheur !” (Commentaires des paroissiens sur le groupe Whatsapp)

Et cela a même permis de créer un nouveau groupe ACE. Anne-Marie Dallara, responsable ACE : “Je souhaite rendre grâce, pour cette initiative qui a vraiment permis une création de groupe. Un moment privilégié où les enfants sont en connexion dans un projet commun, attentifs aux propositions des autres, avec leurs différences.

Pour finir je dirais que je garderais en tête, LA JOIE sincère que ce moment de partage et de prière a mis dans nos cœurs ! “

Réactions et commentaires :

“J’en ai reconnu quelques-uns … C’est super chouettement bien fait !!!! Allez chantez, dansez, c’est une prière qui compte double !!!”

“Je vais l’avoir toute l’aprem dans la tête…!”

“Merci, c’est vraiment très sympa et ça fait du bien !”

“Bravo à chacun, continuons à danser pour notre Seigneur, il veut la joie pour nous et la joie en abondance et de plus nous lui donnons de la joie ! Alors c’est top ! Alléluia !”

Partagez : 
e595c4c54c1f87f74ea5a507704b7a9doooooooooooooooooooooo