Jeudi Saint : mémorial de la Cène

Jeudi Saint : mémorial de la Cène jeudi saint mémorial de la Cène

Le Jeudi Saint, l’Église célèbre la messe « en mémoire de la Cène du Seigneur ». Jésus prend son dernier repas avec les douze Apôtres dans la salle dite du « Cénacle », d’où le nom de Cène. Saint Paul et les évangélistes Marc, Luc et Matthieu rapportent les récits de la Cène (1re Épître aux Corinthiens, 11 ; Évangile selon saint Marc, 14 ; Évangile selon saint Luc, 22 ; Évangile selon saint Matthieu, 26) au cours de laquelle, en prenant le pain et le vin, le Christ rend grâce et offre son Corps et son Sang pour le salut des hommes.

Le reposoir : veiller et prier avec le Christ.

reposoir du Jeudi SaintAprès ce repas de la Cène, l’heure de l’épreuve approchant, le Christ se rend au jardin des Oliviers avec les apôtres pour veiller et prier. Comme eux, les fidèles s’unissent à la prière du Christ ce soir-là, en veillant jusque tard dans la nuit, voire jusqu’au matin du Vendredi Saint, auprès du Saint- Sacrement (le pain et le vin consacrés au cours de la messe) qui est très fleuri pour l’occasion et installé en-dehors de sa place habituelle (dans une chapelle ou une salle paroissiale par exemple), la porte du tabernacle restant ouverte jusqu’à la nuit de Pâques.

Pourquoi Jésus lave-t-il les pieds de ses disciples ?

 Qui raconte le lavement des pieds ?

L’Évangile de Saint Jean (13, 1-15) raconte qu’avant le jour de la Pâque, sachant que son heure de mourir était venue, Jésus au cours d’un repas, appelé la Dernière Cène, fit le lavement des pieds de ses disciples. Lorsqu’il vint laver les pieds de Simon Pierre, celui-ci refusa. Jésus lui : “Si je ne te lave pas, tu n’auras pas de part avec moi” et il ajoute : “Celui qui a pris un bain, n’a pas besoin de se laver, il est entièrement pur. Vous aussi, vous êtes pur, mais pas tous”

Quel est le sens du lavement des pieds ?

Puis il leur expliqua son geste la signification du lavement des pieds : “Si donc je vous ai lavé les pieds, moi le Seigneur et le Maître, vous aussi vous devez vous laver les pieds les uns aux autres. Car c’est un exemple que je vous ai donné, pour que vous fassiez, vous aussi comme moi j’ai fait pour vous”. Enfin il annonce que l’un de ses disciples le livrera.

Jésus n’est pas venu pour être servi mais pour servir. Lui qui est Dieu s’est fait serviteur. Lors de la Dernière Cène, où il institue le sacrement de l’Eucharistie et ses disciples comme prêtres de la Nouvelle Alliance, Jésus rappelle donc que le service des frères est un sacrement de l’Eglise.

Et aujourd’hui ?

C’est pourquoi, aujourd’hui encore, chaque année, lors de l’Office du Jeudi Saint, le Pape, et tous les prêtres du monde, lavent les pieds de douze fidèles, en mémoire des douze apôtres, pour rappeler que l’Eglise est humblement au service des enfants de Dieu.

 Jeudi Saint lavement des pieds

Partagez : 
fdac7248b6674e16166d17cec79a4b2ciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii