Jubilé de la Miséricorde

L’Année Sainte de la Miséricorde voulue par le Pape François pour toute l’Église

s’ouvrira le 8 décembre 2015 et se conclura le 20 novembre 2016.

“Quiconque entrera par la Porte de la Miséricorde pourra faire l’expérience de l’amour de Dieu qui console, pardonne, et donne l’espérance.” Pape François 

Dimanche 13 décembre : ouverture de l’année jubilaire de la Miséricorde à la cathédrale de Chartres.

Ce jour-là, l’évêque ouvrira officiellement la Porte Sainte à la cathédrale. Tous les diocésains sont invités. Logo miséricorde

  • 14h30 : Rendez-vous à la Maison Mère des Sœurs de Saint Paul, 5 rue saint Jacques à Chartres.  (Nous vous conseillons de vous stationner au parking de la Visitation 22 avenue d’Aligre). Procession vers la cathédrale.
  • 15h : Ouverture de la Porte Sainte puis chemin de la Miséricorde (17 stations pour réfléchir au mystère de la Miséricorde).
  • 15h30 : Messe présidée par Mgr Pansard.

Miséricorde, porte Sainte, indulgence plénière : explications du pape François.

Pourquoi le Jubilé de la Miséricorde ?

«L’approche du Jubilé extraordinaire de la Miséricorde me permet de me concentrer sur certains points sur lesquels je considère qu’il est important d’intervenir afin de permettre que la célébration de l’Année Sainte soit pour tous les croyants un véritable moment de rencontre avec la miséricorde de Dieu.
Je désire en effet que le Jubilé soit une expérience vivante de la proximité du Père,permettant presque de toucher du doigt sa tendresse, afin que la foi de chaque croyant se renforce et que le témoignage devienne ainsi toujours plus efficace.  le-pape-francois-ouvre-la-porte-sacree-de-la-cathedrale-de-b_2379006

Pourquoi une Porte Sainte à la cathédrale ?

Ma pensée va, en premier lieu, à tous les fidèles qui, dans chaque diocèse ou comme pèlerins à Rome, vivront la grâce du Jubilé. Je désire que l’indulgence jubilaire soit pour chacun une expérience authentique de la miséricorde de Dieu, qui va à la rencontre de tous avec le visage du Père qui accueille et pardonne, oubliant entièrement le péché commis.

Pour vivre et obtenir l’indulgence, les fidèles sont appelés à accomplir un bref pèlerinage vers la Porte Sainte, ouverte dans chaque Cathédrale ou dans les églises établies par l’évêque diocésain,

ainsi que dans les quatre basiliques papales à Rome, comme signe du désir profond de véritable conversion. De même, j’établis que l’on puisse obtenir l’indulgence dans les sanctuaires où est ouverte la Porte de la Miséricorde et dans les églises qui sont traditionnellement identifiées comme jubilaires.

Les étapes pour vivre le Jubilé

Il est important que ce moment soit uni, avant tout, au Sacrement de la Réconciliation et à la célébration de la sainte Eucharistie par une réflexion sur la miséricorde. Il sera nécessaire  d’accompagner ces célébrations par la profession de foi et par la prière pour ma personne et pour les intentions que je porte dans mon cœur pour le bien de l’Église et du monde entier. Je pense, en outre, à ceux qui, pour divers motifs, n’auront pas la possibilité de se rendre à la Porte Sainte, en premier lieu les malades et les personnes âgées et seules, que leurs conditions empêchent souvent de sortir de chez eux. Pour ces personnes, il sera d’une grande aide de vivre la maladie et la souffrance comme expérience de proximité au Seigneur qui, dans le mystère de sa passion, mort et résurrection, indique la voie maîtresse pour donner un sens à la douleur et à la solitude.[…]

L’indulgence plénière également pour les défunts

Enfin, l’indulgence jubilaire peut être obtenue également pour les défunts. Nous sommes liés à eux par le témoignage de foi et de charité qu’ils nous ont laissé. De même que nous les rappelons dans la célébration eucharistique, ainsi, nous pouvons, dans le grand mystère de la communion des Saints, prier pour eux afin que le visage miséricordieux du Père les libère de tout résidu de faute et puisse les accueillir dans ses bras, dans la béatitude qui n’a pas de fin.»
Extraits de la lettre du 1er septembre 2015 du Pape François à Mgr Rino Fisichella,Président du Conseil pontifical pour la promotion de la nouvelle évangélisation.
Partagez : 
6a34b19642c365de704df13aaa1e80ecIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII