Attentat à Nice du 29 octobre

Nous sommes à nouveau blessés par la violence mais nous demeurons forts par la grâce de Dieu. Ce jeudi matin, un nouveau crime au nom d’Allah ! Un autre homme fanatique choisit d’ôter la vie de personnes innocentes, en l’occurrence chrétiennes en un lieu de paix et de prière, l’église Notre-Dame à Nice.

Je prie pour ces victimes, nos frères et soeurs, mortes ou blessées, je prie pour leur famille et pour tous ceux qui sont désemparés par ce crime qui s’ajoute aux conséquences dramatiques de la pandémie. Je prie pour les hommes et les femmes de confession musulmane qui désirent la paix et qui souffrent alors que la violence ressurgit une fois de plus au nom de l’Islam.

Catholiques nous continuerons, malgré les risques de persécutions comme souvent dans notre histoire, à vivre notre foi avec constance et détermination. L’amour authentique et la fraternité envers toute personne seront le signe de notre attachement à Jésus-Christ et de notre solidarité envers ceux qui souffrent. L’Evangile est notre source d’inspiration et d’espérance. Les sacrements sont le nécessaire canal de la grâce divine. La foi chrétienne appelle à la liberté que nous demandons pour vivre en Église et annoncer qu’une société solidaire et respectueuse de chacun est possible.

Ô Notre-Dame, toi dont la maison a été violée par le démon en la ville de Nice, intercède pour chacun de nous et pour notre pays la France. Donne la paix que nous recherchons avec tant de difficultés. Réveille nos coeurs de catholiques pour être ensemble et sous ta protection le peuple de Dieu, priant et agissant pour un monde meilleur.

Père Philippe Christory, évêque de Chartres

Partagez : 
d22808678f3de39dd2d48dbf45f06d1a___________