Octobre 2019 : Mois missionnaire

Mission d’octobre 2019  : le mois de la mission

Monseigneur Philippe Christory présente le projet mission octobre 2019  (le mois de la mission).

Je voudrais vous parler d’un événement qui va s’organiser au mois d’octobre 2019. Le mois d’Octobre vient d’un événement du passé, la guerre 14-18 qui a été un drame pour l’humanité. Le pape Benoît XV a tout fait à sa portée pour qu’on arrête la guerre. Il écrit à la fin de la guerre en 1919 un texte pour relancer la mission de l’Église universelle et apporté un message de paix et d’espérance. Du coup 1919- 2019 cela fait 1 siècle, cela fait 100 ans, l’Église universelle propose un mois missionnaire extraordinaire en octobreLe thème de ce mois extraordinaire de la mission est : « Baptisés et envoyés : l’Église du Christ en mission dans le monde ».

Présentation du projet “Octobre 2019” par Mgr Philippe Christory (en vidéo)


Il s’avère que le mois d’octobre est aussi le mois du Rosaire ou l’on aime prier le Seigneur avec la Vierge Marie.

Cela fait un peu plus d’un an que je suis sur le diocèse, c’est l’occasion d’avoir une perspective puisque au bout d’un an j’ai vu beaucoup de gens, d’équipes et de ce fait j’aspire à un grand élan missionnaire autour de la figure de Notre Dame que l’on aime prier à Chartres particulièrement la Vierge Marie parce que c’est elle qui nous présente Jésus elle nous présente son fils. J’aime le thème de la Vierge parce qu’elle nous montre que Dieu s’est fait proche de nous et qu’il est donc proche de nos vies, il est proche de ceux qui font des projets, il est proche d’un étudiant qui travaille pour ses études, il est proche de celui qui est à l’hôpital, qui est malade, proche de nos amis, les plus âgés qui sont en Ehpad, Dieu est proche.

J’aimerais que les fidèles des paroisses, des laïcs se retrouvent, réfléchissent, cogitent, proposent, réalisent des choses simples, d’aller voir des voisins de les rassembler faire des marches, des célébrations, des fêtes, d’aller prier. Tout est bien ! Qu’il le fasse ensemble en communion, en fraternité.

La mission, s’est rendre cette proximité presque palpable, possible. Beaucoup de gens n’ont pas connaissance de l’Évangile et donc aller par les périphéries, aller au seuil ou des gens ne sont pas loin. Que les chrétiens soient plus témoin par leur charité, leur amour, mais aussi leur parole de ce qui les habite, de ce qu’il leur apporte de l’espérance.

Ça c’est la grande vision pour moi, sortir des murs et ne pas craindre la rencontre mais au contraire la stimuler, la réaliser.

 

Retrouver la lettre pastorale Pentecôte 2019 : Dans l’élan de la démarche synodale, partir en mission

Partagez : 
7c5fa52ff3b8198537540d66cd4c997ceeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee