Une équipe diocésaine pour la pastorale du deuil

Honorer les défunts, prendre soin des endeuillés, témoigner de la tendresse de Dieu dans l’épreuve, proclamer l’amour du Christ ressuscité plus fort que la mort… La pastorale du deuil est un lieu privilégié pour vivre la charité et pour annoncer l’Évangile !

Les demandes qui arrivent sont parfois (souvent) en décalage avec l’espérance chrétienne ; comment alors dire cette espérance par des mots et des gestes qui rejoignent nos contemporains ?

Dans le même temps les ressources humaines sont souvent limitées pour faire face aux nombreuses demandes ; et les personnes – prêtres, diacres et laïcs missionnés- risquaient de s’épuiser.

Aussi une équipe diocésaine a été relancée au printemps 2021, accompagnée par le père Abelson Pierre prêtre diocésain, pour dynamiser et soutenir cette pastorale.

Elle cherche à passer d’une « pastorale des funérailles » ou « pastorale des obsèques » centrée sur la célébration, à une « pastorale du deuil », qui prend en compte toutes les générations (quand et comment parle-t-on de la mort et de l’espérance chrétienne aux enfants et aux jeunes ?) et qui s’inscrit dans tout un cheminement avant-pendant-après la célébration des funérailles proprement dite.

Pour ce faire elle s’est donné plusieurs objectifs :

  • La formation des équipes

En mars 2021 une journée diocésaine (dupliquée en 2 jours pour des raisons sanitaires) a réuni deux fois 50 personnes à la Visitation pour relancer la dynamique de la formation.

En septembre puis en novembre 2021 ont eu lieu à Auneau puis à Nogent le Rotrou deux ateliers de relecture des pratiques s’adressant aux membres des équipes deuil et aux présidents d’obsèques. Une 3ème matinée est programmée pour le 1er février 2022 à Dreux.

En octobre 2021 nous avons proposé une journée de formation à l’écoute « écouter pour mieux accueillir et mieux communiquer » de nouveau spécifiquement adressée aux personnes engagées dans la pastorale du deuil.

Début 2022 (20 janvier et 3 février) aura lieu un 1er cycle de formation « Fondamentaux pour les équipes deuil » en 2 journées à Châteaudun. Proposition qui sera refaite ailleurs l’an prochain.

  • Le soutien de la prière et de la vie fraternelle dans les équipes

L’équipe diocésaine voudrait encourager une vie d’équipe paroissiale rassemblant les membres d’équipe deuil. Un document est en cours d’élaboration pour proposer un support de partage et de prière commune pour quelques rencontres dans l’année, à vivre dans les paroisses.

  • Un travail en direction des curés et des responsables locaux pour favoriser l’appel de nouvelles personnes et pour donner aux personnes appelées un cadre de mission clair, visible dans la communauté et régulièrement relu avec le curé .

Les sujets ne manquent pas pour imaginer des formations ultérieures car les questions sont nombreuses notamment liées aux circonstances particulières (crémation, obsèques d’une personne non baptisée, obsèques d’une personne suicidée…) ou en fonction de publics particuliers (catéchistes ou animateurs de jeunes…).

Honorer les défunts, prendre soin des endeuillés, témoigner de la tendresse de Dieu dans l’épreuve, proclamer l’amour du Christ ressuscité plus fort que la mort …ce n’est pas l’affaire de quelques-uns mais de toute la communauté chrétienne.

Et si j’étais appelé à ce service ?

Annie Duriez

Pour l’équipe diocésaine de pastorale du deuil composée de :

  • Abbé Abelson Pierre,
  • M. Alain Martin,
  • Mmes Bénédicte Lecus, Elisabeth Ferrière, Rondro Tsizaza, Annie Duriez (pour la formation)
Partagez : 
dcf692cdd45ca565d6208ccae896d32exxxxxxx