Pèlerinage des trois Marie

Cette année le pèlerinage aux trois Marie aura lieu le samedi 22 mai en l’église de Mignières. Les messes seront à 9 h et 10h 30.

Depuis des temps immémoriaux,  le pèlerinage aux trois saintes Marie se perpétue à Mignieres, dans la paroisse de la Trinité sur le Chemin de Saint Jacques.

Construit au XII° siècle, un monastère, dont il ne reste aujourd’hui que la chapelle, accueillait des religieuses désirant mener une vie de prières.

Située sur la route de Saint-Jacques de Compostelle, la chapelle devint une étape pour les pèlerins.

Il n’est pas rare dans le village de voir passer des Jacquets demandant hébergement et la possibilité d’entrer à l’église ou dans la chapelle.

Trois fois par an, le 22 mai, le 22 juillet et le 22 octobre les pèlerins affluent dans la petite église paroissiale pour vénérer les reliques des trois saintes Marie à qui Jésus est apparu le matin de Pâques : Marie Jacobé, Marie Salomé et Marie-Magdeleine. 

Par tradition les fidèles venaient recommander leurs enfants souffrant de maladie nerveuse.

Aujourd’hui on peut dire qu’ils effectuent une démarche de foi, en dehors de toute considération médicale.

Les rites sont conservés, comme les cierges qui brûlent en nombre prés des statues des trois saintes femmes, des rubans bénis qui sont emportés pour des personnes malades, l’imposition de l’étole par la prêtre à la fin de la cérémonie, l’achat de médailles ou d’objets religieux,  et bien sûr la procession des reliques depuis l’église paroissiale , jusqu’à  la chapelle dédiée  aux saintes femmes. Pour le moment cette procession ne peut avoir lieu à cause des travaux à effectuer dans la chapelle.

Les gitans avaient coutume de venir en nombre au siècle dernier, principalement le 22 mai.

Tous les ans, la pastorale des gens du voyage  choisit, une fois l’an, une des trois dates  pour inviter leurs membres  à se joindre au traditionnel pèlerinage : c’est parfois pour eux, l’occasion de baptiser leurs enfants.

L’église de Mignieres  120 ans : une église contemporaine de la chapelle a été détruite et on a construit l’église actuelle à l’intérieur un autel est dédié aux trois Marie.

Sous l’autel,  on peut voir le reliquaire contenant des reliques des trois Sainte-Marie qui est sorti les jours de pèlerinage et emmené en procession.

Le transfert des reliques des trois saintes demandées à l’évêque des saintes Maries -de-la-Mer eut lieu le 22 mai 1878.

Les vitraux de droite des ateliers Lorin  représentent  les trois Maries au moment de la mort et de la résurrection du Christ

Partagez : 
f1575e46ce6aa518fdcf22464fb3f4ceffffffffffffffffffffff