Perte d’un proche

La mort est le terme naturel de la vie terrestre même si elle peut paraître injuste. Pour les proches, c’est une rupture douloureuse, parfois tragique. Face à la mort, il est difficile de s’exprimer.
Nous n’avons pas nous même l’expérience de la mort, la seule expérience que nous avons de la mort, c’est celle qui consiste à faire un bout de chemin avec celui qui va mourir.

Si vous êtes confronté à la perte d’un proche, contactez en premier lieu une entreprise de Pompes Funèbres qui fera le lien avec la paroisse.

En l’absence de prêtres, des laïcs, missionnés par l’Eglise et formés, sont amenés à conduire la prière des obsèques. 

Voir aussi la pastorale Liturgique et sacramentelle

Partagez : 
0392c56f9d9c281db8b95b5e37ec7d8d#####