Synode 2021-2023 : synthèse en ligne !

François : « Pour une Église synodale :  communion, participation et mission. »

La Conférence des Évêques de France vient de publier toutes les contributions diocésaines.

Retour sur le synode, Mgr Philippe Christory présente la synthèse de la démarche synodale dans notre diocèse

Dans le diocèse de Chartres, la démarche synodale a comporté trois temps.

Introduction

Le premier, entre le 17 octobre et Noël, a été mis à profit pour établir les questionnaires. Trois laïcs ont été chargés de ce travail et se sont retrouvés à plusieurs reprises pour réfléchir sur la base des trois motsclés « Communion », « Participation », « Mission ». Pour chacun d’eux, cinq à sept questions ont été posées, assorties d’une place pour une réflexion libre. Pendant cette période également, les « Lettres aux curés » envoyées régulièrement par notre évêque ont permis de sensibiliser les prêtres, de les inciter à parler du synode. Enfin, les outils technologiques formulaire en ligne, page dédiée sur le site du diocèse… ont été mis en place.

Il a fallu attendre janvier pour que s’ouvre le deuxième temps, celui de l’appropriation de la démarche par les fidèles diocésains. A l’issue des vacances d’hiver, le nombre de contributions a augmenté régulièrement et des groupes de réflexion ont émergé un peu partout dans le diocèse. Au final, ce sont près d’une centaine de contributions qui ont été transmises, issues de 17 des 23 paroisses de notre diocèse. Il s’agissait à la fois de groupes constitués au sein des paroisses ellesmêmes, à la fois dans les villes et dans les campagnes, mais aussi de mouvements diocésains ACI, CVX, END, Bercail, guides de la cathédrale, Secours catholique… regroupant plusieurs églises. Nous estimons cette représentativité plutôt satisfaisante à quelques exceptions près.

Il nous semble en effet que les paroissiens les plus jeunes se sont sentis assez peu concernés par cette démarche : peu de questionnaires nous ont été renvoyés de la part des aumôneries notamment et des groupes de jeunes, alors même que nous avons établi une version du questionnaire spécialement pour eux. L’enseignement catholique dans son ensemble élèves, enseignants, responsables de la pastorale ne s’est pas non plus saisi du synode. De même, les franges les plus traditionalistes de l’Église diocésaine sont restées en dehors du processus. Enfin, les prêtres n’ont pas envoyé de contributions spécifiques mais plusieurs d’entre eux ont participé aux groupes réunis par leurs paroissiens.

Troisièmement, depuis le 15 avril, le temps du discernement et de la synthèse s’est ouvert. Le trio initial s’est agrandi pour former un groupe de sept personnes, dont une sœur de Saint Jean, un diacre et un jeune professionnel. Nous nous sommes répartis les trois motsclés et avons identifié sept thématiques transversales que nous avons retranscrites dans les pages suivantes.

  • Consulter la synthèse diocésaine globale : ICI

  • Consulter toutes les synthèses : ICI

  • Consulter la synthèse nationale : ICI !

À la demande du pape François, les conférences épiscopales du monde sont invitées à réunir leurs membres pour faire un bilan d’étape dans le processus synodal lancé en octobre 2021, qui doit se conclure en octobre 2023.

En France, c’est à Lyon que les évêques et les personnes en charge du Synode 2023 sur la synodalité dans les diocèses se sont réunit les 14 et 15 juin 2022.

C’est ce que ce dossier se propose de vous présenter.

Partagez : 
7f6679d7ff739384bf877fd442598b68jjjjjjjj