L’amour plus fort que la haine…

C’est d’abord de la sidération que nous avons éprouvée suite aux attentats de Paris.

Puis de la révolte du fait que les assassins se sont réclamés de Dieu pour justifier leurs crimes.

Tous les croyants, quels qu’ils soient, refusent cette référence à Dieu pour justifier le meurtre. Comme l’a dit le pape François, dimanche à Rome : “Ces tueurs ont commis un blasphème“.

Un des assassins est originaire de Chartres : ce n’est pour cela que tous les musulmans du diocèse sont de futurs assassins !!!

98% d’entre eux vivent leur religion et leurs pratiques comme nous vivons la nôtre : c’est-à-dire sereinement en étant sûr d’être dans la main de Dieu.

La colère, la révolte sont des sentiments normaux lorsque les évènements se produisent.

Mais la réflexion doit faire place à la révolte.

Mais la prière doit faire place à la colère.

Mais l’amitié entre les hommes doit prévaloir sur la ghettoïsation.

N’acceptons pas de nous laisser entraîner sur les routes de la vengeance, montrons que l’amour de nos frères est plus fort que la haine.

Accueillons nos frères croyants qui, comme nous, croient que Dieu est Amour  et qu’Il veut le bonheur de tous les hommes.

 

Paul Rodier, diacre

Délégué diocésain aux relations avec les Musulmans

Partagez : 
f8dbfecc04cd71270371f4afc4337790?