Soutien aux Ukrainiens

Message d’Antoine CAMPREDON, délégué diocésain à la diaconie et la solidarité

Chers frères et sœurs du diocèse,

Le Diocèse de Chartres se mobilise aux côtés des pouvoirs publics pour offrir une assistance à distance, et éventuellement en Eure-et-Loir, aux Ukrainiens déplacés par le conflit actuel.

Je vous appelle à rejoindre cette organisation qui permettra d’accueillir les personnes ukrainiennes déplacées, avec un maximum de cohérence et d’efficacité. Chacun y aura sa part selon ses propres compétences et possibilités.

Voici quelques points de repères communs à tout le Département, mais aussi spécifiques à notre Communauté :

Notre spécificité peut tout d’abord s’exprimer par un soutien spirituel à travers la récitation du Chapelet, la prière personnelle (« Demandez et vous recevrez ») et la participation à l’Eucharistie dominicale, comme nous y invitent la dernière lettre de Mgr Philippe Christory, et celle reçue à l’Evêché de la part de Vitaly Orlov (« La prière est plus forte que l’ennemi le plus fort », pasteur de l’Eglise de Sumy, Ukraine).

Matériellement il faut considérer 2 grands plans : l’aide sur place aux réfugiés dans les pays limitrophes de l’Ukraine, et l’aide à venir en Eure-et-Loir.

1. L’AIDE SUR PLACE

Les pouvoirs publics  recommandent de ne pas envoyer d’aide matérielle pour le moment. En effet, les convois logistiques peuvent être arrêtés, voire attaqués, et nos concitoyens mis en posture compliquée, diplomatiquement et militairement. Il est donc préconisé d’envoyer en priorité une aide financière, à une organisation reconnue.

Attention, il y a beaucoup d’escrocs qui profitent de la situation.

Au titre du Diocèse, nous favorisons les dons via le Secours Catholique : https://eureetloir.secours-catholique.org/

Les dons à d’autres organismes sont bien entendu possibles :

o   Croix    Rouge   https://www.croix-rouge.fr/Annuaire/UNITE-LOCALE-DE-CHARTRES10

o   Banque Alimentaire https://ba28.banquealimentaire.org/

o   Ordre de Malte  https://www.ordredemaltefrance.org/

2. L’AIDE A VENIR EN EURE ET LOIR

Pour l’instant on ne sait ni quand ni combien de personnes déplacées viendront dans notre département. Néanmoins, il est important de préparer les structures d’accueil en cas de besoin.

Pour cela, l’accueil se déroulera en plusieurs étapes :

o   Hébergement et logement

o   Régularisation des titres de séjour et permis de travail

o   Besoins médico-sociaux

o   Intégration et scolarisation

o   Insertion professionnelle et sociale

Nous avons donc besoin de :

  • Connaitre les capacités d’hébergement (temporaire) et de logement (plus durable) que certains d’entre nous peuvent mettre à disposition
  • Connaitre les capacités en ameublement et électroménager disponibles
  • Savoir qui peut traduire du français en russe et en ukrainien
  • Qui peut rendre service au moment où les personnes déplacées arriveront
  • De denrées matérielles à venir

Vous pouvez vous rapprocher de votre Mairie et des associations caritatives. Elles connaissent le processus à suivre.

Vous avez la possibilité de répondre à ce questionnaire : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLScMsPYZB8g7WRxgpyC7UTA41WqAI2iz1xai SpsDIqS1rWvE0g/viewform?usp=pp_url

Pour tout renseignement, vous pouvez joindre Antoine Campredon, coordinateur de la Diaconie dans le Diocèse : campredon.ukr@gmail.com

Je vous remercie pour votre attention à ces besoins. Le Christ nous rappelle la fraternité  universelle. Chaque don, chaque accueil, chaque prière prennent sens, particulièrement en ce temps de carême.

Bien Fraternellement,

Antoine Campredon, délégué diocésain à la diaconie et la solidarité

Partagez : 
23d38ae4117a2cc8b5ab342d49dcce3e{{{{{{{{{{{{{{{{{{