Un nouveau prêtre : l’abbé Ryan

Un nouveau prêtre pour la paroisse sainte Marie-des-Peuples

L’abbé Ryan RABATHALY est arrivé récemment dans le diocèse de Chartres (fin août 2021).

Pouvez-vous vous présenter ?

« J’ai 33 ans, j’ai été ordonné prêtre le 8 août 2021 en Martinique. Avant d’arriver à Chartres, j’étais à Lyon dans un foyer d’étudiants tenu par la Communauté du Chemin Neuf,  je suis membre de la Communauté ».

Quand êtes-vous arrivé en métropole et quel était votre projet  ?

« Je suis arrivé il y a une dizaine d’années en France pour cheminer avec la Communauté.

Ayant pris des responsabilités dans la communauté, j’ai fais une pose dans mes études pendant deux ans.

Aujourd’hui, je suis prêtre encore étudiant, j’ai repris mes études de théologie à Lyon toutes les deux semaines. Je termine un  premier cycle (licence) et l’année prochaine je rentrerais en deuxième cycle (master) à Paris au Centre Sèvres.

Mon activité principale est les études après je suis en mission sur la paroisse de Lucé en tant que prêtre coopérateur. Je suis responsable pour la Communauté du Chemin Neuf, pour le district de Chartres ».

Quelle est la vision de votre paroisse ?

« Nous avons eu une rencontre avec tous ceux qui sont au service de la paroisse pour commencer l’année, il y avait une cinquantaine de personnes dont notre curé le père Dominique N’DINGA.

Nous avons démarré ensemble, en priant, en partageant aussi ce que l’on porte comme vision pour la paroisse. C’était une grande joie de savoir qu’il y a pas mal de personnes au service de cette paroisse, de sentir dans cette perspective de cette année de synode sur la synodalité, qu’il y a des paroissiens engagés avec les prêtres, une belle communauté paroissiale pour porter la mission, des personnes motivées. Notre paroisse est en chemin !  Il y a encore des choses à faire mais nous sommes en chemin !

Je découvre une paroisse avec une diversité culturelle qui me porte beaucoup. C’est une joie pour moi, ça fait partie de moi en tant qu’Antillais de retrouver différentes réalités culturelles sur la paroisse, cette diversité est une richesse, il y a quelque chose qui se donne à connaître, à la fois de l’Église, de cette Église qui est appelée à être de plus en plus diversifiée.

Merci à l’abbé Ryan pour son témoignage, belle mission dans votre paroisse !

Partagez : 
877ed429ae2d7d21bb5d05b2cfd194c6OOOOOOOOOOO