Une journée parmi nous… à l’EPJ !

Une journée parmi nous…

à l’école de prière du diocèse de Chartres !

 

Matinée priante

« Bienvenue, Madame, je vous propose de passer la journée avec nous. Non, non, vous ne nous dérangez pas, nous avons l’habitude des visites, et nous voulons être accueillants. D’ailleurs, cette année, nous aurons un hôte de marque, puisque notre évêque viendra nous rendre visite, ce dont nous sommes très honorés.

Ce matin, après le lever plus ou moins dynamique selon le tempérament et l’âge de chacun, nous avons pris le petit déjeuner, fait un brin de toilette, et maintenant, nous nous retrouvons, tous, dans la salle de louange. Pendant que nous dormions encore, évidemment, les animateurs priaient déjà, comment pourraient-ils nous transmettre ce qu’ils n’auraient pas d’abord reçu ?

Dans cette salle, nous chantons Dieu, de mille manières. Certains, timides et discrets, d’autres avec exubérance. Mais nous chantons ensemble les louanges de Dieu, et c’est beau. C’est beau parce qu’il n’y a rien de plus sincère que notre chant joyeux qui monte vers le Père. Jésus, par l’Esprit Saint, est au milieu de nous, et je crois, il chante avec nous. Je crois même que, bien que nous ne chantons pas toujours comme il faut, nos voix font plaisir à Dieu.

Accueil de la Parole de Dieu – 3e édition – Juillet 2017

Au bout d’un moment, nous écoutons un passage de la Bible. Cette année, c’est Chartres qui a préparé les textes qui sont lus, vous pensez bien que nous sommes fiers. Ils sont choisis pour évoquer un thème bien particulier en fonction du jour de la semaine, car, chaque année, les mêmes thèmes reviennent… Comment ? C’est toujours la même chose ? Curieusement non… C’est toujours nouveau ! Mais qui pourrait prétendre avoir épuisé la Parole de Dieu ? Le lundi, le thème est l’accueil, le mardi Marie, le mercredi le Pardon, le jeudi l’Eucharistie, le vendredi la Croix, le samedi la Résurrection, et le dimanche l’envoi. Voilà notre programme !

Ambiance studieuse

En équipe (on les appelle fraternité, ou frat’), nous étudions ensuite ce texte attentivement. Nous en découvrons des richesses insoupçonnées. Les animateurs nous y aident de leur connaissance, et chacun de nous essaie de participer au mieux pour que le texte soit bien compris, regardé sous toutes les coutures. On pose les questions, on cherche les réponses. Il n’est pas rare qu’un animateur, surpris par une réponse, se trouve très ému par ce qu’il vient d’entendre, comme si on l’avait aidé, nous les petits, à mieux comprendre l’Évangile…

Etude de la Parole de Dieu – Frat’ Ste Thérèse de l’Enfant-Jésus – 3e édition – Juillet 2017

Nous partons ensuite en silence, pour prier. Pour les plus petits, la prière est guidée, mais chez les plus grands, c’est fini : je suis seul devant Dieu, dans le silence, et je prie… Pardonnez-moi, Madame, mais je vais me taire maintenant…

Et nous revoilà en fraternité, on se raconte un peu le cœur à cœur que nous avons vécu, doucement, en écrivant, en dessinant. On dit aussi ses difficultés, et on écoute les conseils des autres. ¨Parfois, cette prière a été très intense et riche, d’autres fois, elle a été vide et ennuyeuse, alors on essaie de comprendre, et surtout, on décide de persévérer. Notre prière appartient à Dieu, et même si elle a été difficile, c’est un beau cadeau que nous lui faisons. Et Dieu sait rendre au centuple !

La fin de la matinée approche, et on va à la Messe… Pardon Madame ? Oui, tous les jours. Non ce n’est pas long, elle est bien la Messe à l’école de prière. Joyeuse et très priante. En fait, je ne sais pas trop pourquoi, mais ici, la Messe, on l’aime, on l’aime beaucoup, et on fait tout pour qu’elle soit belle !

Après-midi détente

Après le déjeuner, la sieste (plus ou moins calme)… Vous resterez bien l’après midi ? Parfait ! Des ateliers nous sont présentés, et nous choisissons celui qui nous convient : théâtre, chant, musique, bricolage, construction, cuisine, danse, décoration… Avec application, nous créons de belles choses, les plus belles que nous pouvons. Vous ne le savez peut être pas, mais le beau parle de Dieu.

Atelier froissartage – 2e édition – Juillet 2016

Puis, après le goûter, sport, jeux en plein air, permettent à la fois de se détendre en faisant marcher son corps, mais aussi de développer notre amitié. Elle est si importante cette amitié, cette fraternité, que plus elle grandit, plus ma prière du matin est belle. Et puis je remarque aussi que la prière m’aide beaucoup à être un bon ami… Dieu fait bien les choses, et l’école de prière aussi.

A la douche ! Et à table. Après une telle journée, nous reprenons des forces. Pendant les repas, on tâche de rendre service : l’école de prière n’est pas l’école de la paresse !

Soirée joyeuse

Ce soir, la veillée ne sera pas une fête, ni même une veillée de jeux. Elle sera néanmoins très joyeuse ! Nous honorons Marie, flambeaux à la main, en récitant le chapelet. Après quelques je vous salue Marie, l’atmosphère change, tout devient calme et pieux. Nous la chantons vraiment comme notre mère, et cela nous apaise. Car à l’école de Prière, on aime Marie, et on aime la chanter.

Pèlerinage mariale – 2e édition – Juillet 2016

Bon, et bien j’espère que cette journée vous a plu. Des journées comme celle-ci, nous en vivrons sept : il a fallu sept jours à Dieu pour créer la terre, il nous en faut bien autant pour recevoir ses bienfaits ! En fait il en faudrait même plus, car nous trouvons tous que c’est trop court. Mais quand on dit ça aux animateurs, avec un drôle de sourire, ils nous disent que toutes les bonnes choses ont une fin. Je vous laisse, car il est temps d’aller se coucher, et sous la tente s’il vous plaît !

Photo de groupe – 3e édition – Juillet 2017

 

Abbé Jean-Eudes COULOMB – Aumônier de l’école de prière jeunes

Partagez :